Libération des soldats ivoiriens : Assimi Goïta dit niet au chef de la junte guinéenne





liberation-des-soldats-ivoiriens-assimi-goita-dit-niet-au-chef-de-la-junte-guineenne


Le chef de la junte malienne, Assimi Goïta, a confié à son homologue de la Guinée-Conakry, Mamadi Doumbouya, qu'il ne libérera pas les soldats ivoiriens.

Le chef de la junte malienne a décidé d'aller au bout de sa logique. À l'occasion d'une visite d'amitié de son homologue de la Guinée-Conakry, jeudi 22 septembre 2022 au Mali, il a affiché sa détermination à ne pas libérer les soldats ivoiriens.

Un membre de la délégation guinéenne a confié, sous le couvert de l'anonymat, que le président malien refuse de reculer. "Durant son séjour au Mali, Doumbouya a essayé en vain de ramener Assimi à la raison. Il a essuyé un niet catégorique. La junte aurait affirmé être prête à tout et que ce serait désormais une question d’honneur", confie notre source au sein de la délégation guinéenne. lire la suite sur lavenir

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Accès à l'électricité : Des kits d'énergie solaire déployés pour les villages reculés

Point de la situation de la maladie à Coronavirus du 9 juin 2020