Région du Goh : Les albinos se disent laissés-pour-compte





region-du-goh-les-albinos-se-disent-laisses-pour-compte

Fofana Adama appelle la première Dame au secours des albinos de la région du Goh



Fofana Adama, président de l'Association des albinos de la région du Goh, dans une interview, a fait savoir que les albinos, estimés à 1500 dans sa zone de compétence, sont laissés pour compte par les autorités administratives et politiques.

Selon lui, les autorités des départements de Gagnoa et d'Oumé ne répondent pas favorablement à leurs besoins quand ils les sollicitent. Il a ajouté qu’ils sont également victimes de préjugés, de rejet et sont taxés de sorciers dans leur environnement immédiat.

À en croire Fofana Adama, les albinos de la région du Goh ont énormément besoin de soutien pour s'acheter des produits pour faire face aux maladies liées à la fragilité de leur peau. Mais aussi pour se mettre à l'abri de la famine et de la déscolarisation. Il a pour cela sollicité l'aide de la première Dame Dominique Ouattara afin qu'elle donne du sourire et du réconfort aux membres de son association en posant des actions en leur faveur.

En attendant, c'est avec ses maigres moyens financiers de technicien dans une radio de proximité qu'il fait face à ses besoins personnels et à ceux des autres albinos en difficultés.

 

Touré Boa

Correspondant régional

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Fif : la reprise de la saison 2020-2021 reportée à une date ultérieure

Message du nouvel an : l’intégralité de l’adresse d’Alassane Ouattara aux Ivoiriens