Journée nationale de la paix : Une soixantaine de jeunes leaders formés à la prévention des conflits et à la gestion de la rumeur.





Journée Nationale de la Paix,2018,Dabou,Formation,jeunes leaders,cohesi8,journée Nationale de la Paix,Dabou,ville 2018,formation,jeunes leaders


A l’initiative du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, une soixantaine de jeunes leaders d’association ont été formés à la prévention des conflits et à la gestion de la rumeur, ce mardi 13 novembre 2018 à Dabou, ville située à la périphérie d’Abidjan. 

Cette activité qui  s’inscrit dans le cadre de la 22ème édition de la Journée nationale de la paix (JNPAIX) qui sera célébrée, ce jeudi 15 Novembre, à la place publique de la ville, a été ouverte par le secrétaire général de la préfecture de Dabou, Ogou Claude Yapi.

Selon Séka Michel,  directeur de la Solidarité et de la Cohésion sociale, cet atelier de formation vise à outiller les leaders d’association de jeunesse afin qu’ils  s’approprient  les mécanismes de gestion des conflits et des rumeurs en vue de leur pleine participation à la consolidation de la paix et au renforcement de la cohésion sociale.  

Exprimant leur satisfecit, les bénéficiaires de cette formation, ont déclaré que cela permettra d’œuvrer pour la paix à travers des actions  de  sensibilisation.

Instituée par décret n°96-205 du 7 mars 1996, la Journée nationale de la paix (JN Paix), célébrée le 15 novembre de chaque année, est et demeure un moment privilégié de partage et de sensibilisation de nos populations sur les notions de paix et de cohésion sociale.

La 22ème édition qui a pour thème ‘’La paix, pour un développement harmonieux et durable de la Côte d’Ivoire’’, servira d’opportunité pour sensibiliser, éduquer et mobiliser les acteurs nationaux, les populations ainsi que les partenaires à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale, gage d’un développement harmonieux malgré les différences.


Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

L'écrivain malien Seydou Badian Kouyaté est décédé ce samedi à Bamako

PDCI : Après les désertions, le dernier message de Bédié aux militants