Africa Sport d'Abidjan : un ancien milieu de terrain parle à Kuyo Tea Narcisse et Jean Louis Gasset





africa-sport-dabidjan-un-ancien-milieu-de-terrain-parle-a-kuyo-tea-narcisse-et-jean-louis-gasset


L'envie de revoir l'Africa Sport d'Abidjan en ligue 1 de football  de Côte d'Ivoire anime l'un de ses anciens milieux de terrain. Il s'agit de Serge Sery Dogo. C'est dans une interview réalisée au téléphone le mercredi 28 septembre 2022 que l'athlète a fait savoir son désir ardent. Pour lui, le club vert et rouge doit être champion de la deuxième division de Côte d'Ivoire cette année pour signer son retour dans l'élite du football ivoirien où il a traîné sa bosse durant plusieurs années. 

Le footballeur ne doute pas du niveau de jeu et des potentialités des pensionnaires actuels de son ancien club. Cependant, il estime qu'il y a des retouches à faire dans des compartiments de l'équipe qu'il n'a pas énuméré afin que les aiglons soient à la hauteur des attentes des membres associés mobilisés. Serge Sery Dogo est bel et bien conscient que le retour de l'Africa Sport dans la cour des grands ne peut pas se faire dans la division. Il a pour cela demander au président Kuyo Tea Narcisse d'œuvrer pour l'unité au sein de sa famille sportive où il y a encore des grincements de dents ces derniers temps. 

Défendre à nouveau les couleurs de l'équipe vert et rouge n'est pas impossible  pour l'ancien sociétaire du Sporting club de Gagnoa. Mais cela passe nécessairement par un échange franc et sincère avec le président Kuyo Tea Narcisse pour un contrat de nouveau départ bien défini. S'agissant du niveau du championnat de la ligue 1 de football de Côte d'Ivoire de cette saison, le natif de Soubré estime qu'il est pour l'instant trop tôt pour juger cette compétition. Il a par la suite fait un clin d'œil au sélectionneur Français des Éléphants de Côte d'Ivoire. A l'en croire le sélectionneur Jean Louis Gasset doit faire un mélange entre les anciens joueurs et les nouveaux pour la mise sur pieds d'une équipe nationale ivoirienne redoutable afin de remporter la CAN 2023 qu'elle organise.

 

Touré Boa

Correspondant régional 

En lecture en ce moment

Eliminatoires Mondial 2022 : Côte d’Ivoire-Malawi, la sélection de Serge Aurier crée la polémique, la raison

Coronavirus : Point de la situation de la COVID-19 au 10/02/2021