JNCC 2022 : Le prix du kilogramme du cacao fixé à 900 FCFA pour la campagne 2022-2023





jncc-2022-le-prix-du-kilogramme-du-cacao-fixe-a-900-fcfa-pour-la-campagne-2022-2023


Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Tiemoko Méyliet Koné, a annoncé vendredi 30 septembre 2022, à l’ouverture de la 8ème édition des Journées nationales du cacao et du chocolat (JNCC) à Abidjan, le prix du kilogramme du cacao à 900  francs CFA et celui du café à 750 francs CFA pour la campagne 2022-2023.

Ce prix 2022 du cacao est en hausse de 75 FCFA/kg par rapport à la campagne de commercialisation écoulée qui était de 825 FCFA.

M. Koné a réitéré la volonté du président de la République d’offrir au moins 60 % du prix CAF aux producteurs. Cette mesure vise la recherche de l’équité et l’amélioration de la répartition des revenus tirés de la cacaoculture.

Dans un contexte mondial marqué par de nombreuses incertitudes, il s’est réjoui de l’annonce de ce prix qui est le point d’orgue de l’ouverture de la campagne de commercialisation fixée au samedi 1er octobre 2022.

Pour le vice-président, depuis la réforme de la filière café cacao en 2012, plus de 16 000 milliards de revenus financiers ont été distribués aux producteurs et près de 70 milliards FCFA investis par le Conseil du café-cacao pour l’amélioration des conditions de vie des producteurs.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a salué le président de la République, pour avoir a pris des mesures vigoureuses visant à préserver le bien-être social et économique des acteurs de la filière cacao.

Il s’agit du déblocage de 17 milliards F CFA pour soutenir la filière face aux effets de la pandémie du coronavirus et le soutien du prix aux producteurs à hauteur de 134 milliards F CFA, afin que ceux-ci ne subissent pas la chute des prix au niveau international.

« Aujourd’hui, je suis heureux et fier de le dire, le président de la République Alassane Ouattara est la première et la principale soupape de sécurité du monde paysan en général, et des producteurs de cacao, en particulier. L’ensemble des acteurs de la filière me chargent-ils de vous prier, M. le vice-président, de transmettre leur infinie gratitude à SEM Alassane Ouattara », a dit M. Adjoumani.

Cette huitième édition des JNCC se tient autour du thème, « Transformation locale du cacao : opportunités pour les artisans chocolatiers ». Elle  refermera ses portes dimanche.

(AIP)

En lecture en ce moment

La France accorde 91,6 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire pour le financement de quatre grands projets

PDCI : Après le rejet de sa candidature, KKB n’exclut pas l’éventualité de se présenter en indépendant