JNCC 2022: La 8ème édition referme ses portes avec de belles perspectives pour les artisans chocolatiers ivoiriens





jncc-2022-la-8eme-edition-referme-ses-portes-avec-de-belles-perspectives-pour-les-artisans-chocolatiers-ivoiriens

Les artisans chocolatiers ivoiriens et le DG du conseil du café-caca, M. Koné Brahima Yves



La  8ème édition des Journées du cacao et du chocolat (JNCC),  s'est achevée ce dimanche 2 octobre 2022 à Abidjan, par une cérémonie de clôture présidée par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, représentant le  ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani.

Cette édition qui s’est déroulée autour du thème « La transformation locale : opportunité pour les artisans chocolatiers » atenu toutes ses promesses, selon le président adjoint du comité d’organisation, M. Konan Kouassi.

« Au terme de cette édition, nous devons retenir, après les différents panels, qu’il faut accroître l’offre des productions à base de cacao, multiplier la production augmenter la consommation de cacao, créer une synergie entre les différents acteurs de la filière en vue de promouvoir le cacao ivoirien », a-t-il déclaré


A nom du  ministre Kobenan Adjoumani Kouassi, le ministre Souleymane Diarrasouba, a exprimé sa gratitude au Vice-président, Tiémoko Meyilet Koné qui a présidé les JNCC 2022 et a félicité son collègue de l’Agriculture. Il a remercié le Conseil du café-cacao à travers son directeur général, Yves Brahima Koné, pour  la bonne organisation des JNCC 2022, « véritable tribune qui favorise la communion entre les différents acteurs du secteur ».

Il a rappelé que la mise en œuvre du pilier 1 du plan national de développement 2021-2025, consacré  à la transformation des modes de production et de consommation, vise à induire des changements qui  impacteront significativement le taux de transformation local de nos matières premières agricole, créant ainsi plus de valeur ajouté et des emplois durable. 

A lire également: Télécommunication : Amadou Coulibaly en Roumanie pour la réélection de la Côte d’Ivoire au poste de membre du Conseil de l’UIT

«La Côte d’Ivoire s’est dotée d’un bras opérationnel d’appui au secteur privé pour promouvoir partout dans le monde « le made in cote d’Ivoire ». Ainsi l’agence Côte d’Ivoire export, créée par le chef de l’Etat sera votre partenaire pour vous aider à vendre vos produits sur tous les marchés », a-t-il affirmé, en faveur des entreprises opérant dans le secteur de l’agro transformation.  Il a par ailleurs  souhaité  que les jeunes artisans et entrepreneurs soient encouragés à grandir professionnellement et structurellement. Ce,  à travers des appuis techniques et financiers. Il  n’a pas omis de rappeller la vision du président Alassane Ouattara qui est de réduire le taux de pauvreté en dessous des 20%  et la création de 8 millions d’emplois supplémentaire pour les jeunes ivoiriens  à l’horizon 2030.

Notons qu’une soixantaine d’exposants qui œuvrent dans la transformation des produits dérivés du cacao ont présenté leurs créations au nombreux public qui a effectué le déplacement à l’Heden Golf hôtel d’Abidjan depuis le vendredi 30 septembre 2022.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Retour de l’ancien président : Gbagbo est là, le ciel n’est pas tombé sur la tête

Covid-19 : le point de la situation du jeudi 3 septembre 2020