Seize ans après le décès de Douk Saga, que devient son héritage ?





seize-ans-apres-le-deces-de-douk-saga-que-devient-son-heritage


Il y a 16 ans, jour pour jour, la Côte d’Ivoire apprenait avec émoi le décès de feu Doukouré Amadou Stéphane alias Douk Saga. Il a quitté le monde des vivants, le 12 octobre 2006, des suites d’une longue maladie, une pathologie pulmonaire chronique selon des sources.

Née le 22 mai 1974, à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, Douk Saga est titulaire d’un diplôme en informatique obtenu à Abidjan. Il s’envole ensuite pour la France en 2001, dans le cadre de ses études. Il rentre à Abidjan en 2003, avec un groupe d'amis nommé la « Jet Set », parmi lesquels on pouvait compter le Molare, Lino VersaceShacoole, Serge DephalletBorosanguiSolo Béton, Kuyo Junior, etc. Il promeut son concept le coupé-décalé avec un titre, le « décalé chinois ». Puis sort une autre chanson dénommée «.la Sagacité ». Le succès est au rendez-vous au point où il se fait appeler le messie de la joie.

En 2005, il sort « Héros national bouche bée », un album sur lequel figure le titre Abidjan a eu affaire (Affaire De Sagacité) parus plus tôt sous forme de singles.

Outre la scène musicale, il est aussi amateur de la belle vie. Cigares et champagnes le démarquaient des autres noceurs. Douk Saga était connu pour son gout démesuré du luxe et de la sape. Sa garde-robe était constituée de grandes marques mondialement reconnues.

Seize ans après, l’héritage de Douk Saga a un goût d'inachevé. Il est resté le sommet de l’Himalaya, le président incontestable de la joie. Ses héritiers s'étant abonnés aux querelles et aux clashs interminables. Chacun tente de se frayer un chemin dans le milieu du showbiz. Mais avec le décès de Douk Saga, l'union et l’entente ne sont plus de mise.

 

Daniel Bini (stagiaire)

En lecture en ce moment

Ouattara gouverne sans aimer !

Can 2021 : Eléphants de Côte d’Ivoire, Badra Ali fait oublier l’absence de Gbohouo Sylvain