Recensement Général des Entreprises et Etablissements de Côte d’Ivoire : La première opération aura lieu en 2023





recensement-general-des-entreprises-et-etablissements-de-cote-divoire-la-premiere-operation-aura-lieu-en-2023

La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba



Dans le souci de permettre à la Côte d’Ivoire de disposer d’une part,  d’une banque de données économiques et financières actualisées et exhaustives sur les entreprises et établissements des secteurs formel et informel, et d’autre part, de mettre en place un Système d’Information Géographique (SIG) de toutes les unités économiques du pays, le ministère du Plan et du Développement, réalisera, dans le courant de l’année 2023,  à travers l’Institut National de la Statistique (INS),  la première opération du Recensement Général des Entreprises et Etablissements de Côte d’Ivoire (RGEE-CI).

Selon un communiqué du ministère du Plan et du développement dont presscotedivoire.ci a reçu copie, ce sera une première qui permettra à la Côte d’Ivoire de disposer d’un répertoire sur l’ensemble des unités de production informelles, dans un pays où le secteur informel occupe une place prépondérante dans l’économie.

A lire aussi: Menace d’invasion d’insectes ravageurs : Le bassin cotonnier ivoirien en danger

Ceci, pour répondre à certaines insuffisances comme la  mise à jour régulière des informations sur les unités économiques qui présentent des informations souvent incomplètes sur la cartographie des entreprises et de leurs établissements.

Le ministère conduira cette opération sur la période 2022-2023, et ce, tous les cinq (05) ans. Les écoles publiques, les centres de santé publics, les ministères et leurs directions, les collectivités locales, les autres services publics et, les acteurs du secteur agricole ne sont pas pris en compte. Le financement de cette importante activité est fait conjointement par l’Etat de Côte d’Ivoire et des Partenaires Techniques et Financiers notamment la Banque Mondiale à travers le Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHAS).

A terme, les résultats de cette opération permettront au pays de disposer de la structure du secteur privé et d’identifier les difficultés des entreprises en vue de mieux orienter les politiques de promotion et de création d’emplois. En outre, Ils offriront, l’occasion d’évaluer à partir des données beaucoup plus exhaustives le poids du secteur informel dans l’économie nationale, de cibler les actions étatiques d’accompagnement des entrepreneurs individuels de ce secteur en vue de la modernisation et du développement de leurs activités économiques.

Par ailleurs, le RGEE-CI aidera, à déterminer les caractéristiques sociodémographiques des chefs d’entreprises et évaluer le niveau d’entrepreneuriat féminin. Enfin, les résultats du RGEE-CI favoriseront, la planification des investissements au niveau des différents secteurs d’activités et des zones géographiques, ainsi que l’orientation de la construction d’infrastructures économiques (route, pont, électricité, eau, zones industrielles etc.) pour accroître les activités économiques au niveau local.

 

Notons que les activités du Recensement Général des Entreprises et Établissements de Côte d’Ivoire (RGEE-CI), adopté en Conseil des ministres, le mercredi 13 juillet 2022 ont débuté par les travaux préparatoires liés à la mise en place des organes d’exécution et à la réalisation des enquêtes pilotes. La collecte des données proprement dite est prévue pour les trois premiers trimestres de l’année 2023 suivi de l’exploitation des données et de la production des rapports durant le dernier trimestre de l’année 2023.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Geneviève Bro Grébé : ‘’Voici la recette pour une vraie réconciliation’’

Législatives partielles à Séguéla commune: Le suppléant d'Hamed Bakayoko se retire au profit de Zoumana Bakayoko