Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré officiellement président de transition





burkina-faso-le-capitaine-ibrahim-traore-officiellement-president-de-transition


Le capitaine Ibrahim Traoré, est officiellement le nouveau président de la transition au Burkina Faso, trois semaines après le coup d’Etat qui a renversé le lieutenant-colonel, Paul Henri Sandaogo Damiba.

Il a prêté serment ce vendredi 21 octobre 2022 au siège du Conseil constitution, devant très peu de personnalités. Aucun diplomate présent

Le capitaine Traoré a été désigné président de la transition au cours des assises nationales tenues les 14 et 15 octobre 2022 à Ouagadougou, rappelle-t-on. 

« Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution, la Charte de la transition et les lois. De tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso », s’est engagé, le capitaine Ibrahim Traoré.

Le nouvel homme fort du Burkina Faso qui a déploré que des milliers de ses concitoyens soient refugiés dans leur propre pays s’est engagé à lutter jusqu’à son dernier souffle pour la libération totale du pays. 

« Les objectifs ne sont autres que pour donner un souffle de vie nouveau à ses compatriotes affligés par ce conflit », a réaffirmé le capitaine Traoré pour qui « aucun sacrifice ne sera de trop pour sortir ce pays de la situation dans laquelle il se trouve ». 

Il a en outre rassuré que tous les engagements pris devant tous nos partenaires et les amis du Burkina Faso seront tenus.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Le pays est bouclé !

Laurent Gbabgo (president du PPA-CI) : "Je n’exclus rien" pour la présidentielle de 2025 en Côte d'Ivoire