Coopération Bilatérale : Le Président de la BID à Abidjan pour renforcer les acquis





cooperation-bilaterale-le-president-de-la-bid-a-abidjan-pour-renforcer-les-acquis

Le Président de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Muhammad Sulaiman



Le Président de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Muhammad Sulaiman, effectuera une visite à Abidjan, du mercredi 25 au vendredi 27 octobre, dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Groupe de la BID, nous informe un communiqué du ministère ivoirien du Plan et du Développement.

Pour sa première sortie en Afrique francophone, Dr Muhammad Sulaiman qui sera accompagné pour la circonstance, du Directeur du Hub régional Ouest Africain de la BID (en poste à Dakar), Musa Sillah et du représentant pays de la Côte d’Ivoire, Cheick Oumar Ouattara, déposera ses valises sur les bords de la lagune Ebrié, pour une visite de travail de trois jours. Il profitera de cette occasion pour rencontrer en premier, la ministre du Plan et du Développement, Mme Nialé Kaba, porte d’entrée de l’institution. Les deux personnalités échangeront sur les accords de coopération qui lient la banque à la Côte d’Ivoire.

Le Président de la BID, et sa délégation participeront ensuite, à plusieurs rencontres au sommet de l’Etat ivoirien, notamment avec le Président de la République, Alassane Ouattara, avec qui il abordera le repositionnement stratégique de la BID pour la période 2023-2025. Il échangera aussi avec le Premier ministre, Patrick Achi.

A lire également: Dubaï interdit les visas de 30 jours à la Côte d’ivoire et Dix-neuf autres pays africains

Par ailleurs, le Saoudien, à travers des visites guidées sur plusieurs sites socio-économiques et touristiques, aura l’occasion d’apprécier de visu, les efforts de développement du gouvernement ivoirien avec le soutien de la Banque Islamique de Développement.   

Retenons que la BID est l’un des partenaires financiers qui accompagnent la Côte d’Ivoire dans son développement. Elle s’est déjà engagée à financer l’ambitieux Programme national de développement (PND 2021-2025) lors du Groupe Consultatif organisé par la Côte d’Ivoire, en juin dernier. La BID a consolidé sa présence en Afrique Francophone avec la nomination en mai 2022, d’un représentant pays en la personne de Cheick Oumar Ouattara. Une nomination qui vise à assurer un meilleur suivi du portefeuille de projets actifs. Sans oublier que la ministre Nialé Kaba est le gouverneur de la BID pour la Côte d’Ivoire

Notons que la Banque Islamique de Développement est une banque multilatérale de développement (BMD) qui œuvre pour améliorer la vie des populations bénéficiaires en favorisant le développement social et économique dans les pays musulmans et les communautés musulmanes à travers le monde, et en produisant un impact à grande échelle.

Au service de 57 pays membres répartis dans les quatre continents, la BID investit largement dans le développement socio-économique en Afrique. Le siège de l’institution se trouve à Djeddah, en Arabie Saoudite.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Présidentielle au Burkina Faso : Déclaré vainqueur au premier tour, les premiers mots de Kaboré au peuple Burkinabè

Arouna Koné met fin à sa carrière internationale