Côte d’Ivoire/Action humanitaire : Une ONG ivoiro-canadienne au secours des orphelins





Côte d'Ivoire,ONG


Une Organisation non gouvernementale (ONG) ivoiro-canadienne, dénommée "Dans les pas du sauveur", dirigée par Mme Odette N’guessan épouse Sarr a fait don de vivres et non vivres aux orphelinats qui se sont distingués dans leur travail en respectant les instructions de la donatrice.

C’était le dimanche 31 mars 2019 à l’église CMA de Treichville lors du culte de lancement de la fête des Moissons 2019 qui aura lieu dans la première semaine du mois de novembre 2019.

"Cela fait 8 ans que je vis au Canada et j’ai été  touchée par le modèle canadien qui a été une source d’inspiration pour moi. Je veux  faire la même chose dans mon  pays la Côte d’Ivoire et en Afrique pour soulager mes frères et sœurs en difficulté sans distinction de race, d’ethnie, de religion, d’obédiences", a affirmé Mme Odette SARR ajoutant que son souhait "c'est d’être une source de bénédiction pour ses semblables".

Elle a également expliqué qu’elle a rencontré une Canadienne qui œuvre pour le bien être de sa population et c’est justement cette aide qu’elle veut apporter non pas pour s’en glorifier mais plutôt pour glorifier  Dieu.

"Dans mes prières, j’ai toujours demandé à Dieu de faire de moi une source de bénédiction pour mon prochain. Et cette source peut être spirituelle, matérielle, morale ou financière. Notre objectif est de créer une chaine de solidarité pour aider les orphelins qui, demain deviendront une source de bénédiction pour d’autres", s’est  justifiée  la donatrice de l’ONG Vision mondiale.

Pour sa part, Mme Kouamé Claire,  Trésorière de l’ONG "Dans les pas du Sauveur", a  énuméré plusieurs actions qui ont été déjà menées par son organisation. Il s’agit entre autres d’une aide apportée à 12 personnes pour se rendre en Israël, la construction d’une église au Bénin et le don de kits scolaire et alimentaire à un orphelinat au Congo. 

Elle a demandé au Pasteur de prier pour que Dieu les aide à avoir plus de donateurs pour multiplier ce genre d’action. Le pasteur  de l’Eglise CMA, pasteur N’Zué a dans son sermon tiré du livre des Juges (chap 6 verset 14) invité les fidèles  à investir dans le royaume des cieux tout en soulignant que cela sera possible grâce à la force que Dieu a mis en chacun de ses enfants.

"Nous avons besoin de 100 millions de F Cfa pour acheter un terrain et construire notre temple. Mais dans 8 mois, nous devons avoir 30 millions de francs CFA", a-t-il expliqué.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / La réfection de la Côtière, l’une des priorités du gouvernement, selon le préfet de Tabou

BAC 2019 : collantes avec la mention "Fraude": Plusieurs candidats crient leur indignation