Tchad : donné pour mort lors des manifestations du 20 octobre, le rappeur et slameur Ray’s Kim Edm refait surface et rassure





tchad-donne-pour-mort-lors-des-manifestations-du-20-octobre-le-rappeur-et-slameur-rays-kim-edm-refait-surface-et-rassure


Alors que des medias annonçaient sa mort  lors des manifestations du jeudi 20 octobre 2022 contre la prolongation de la transition par le président Mahamat Idriss Débyce, le rappeur Tchadien, Ray’s Kim refait surface et assure qu’il va bien.

« Je suis passé par le pire, mais je reviens plus fort et plus que déterminé pour la suite », a-t-il laissé sur Facebook.

Une bonne nouvelle pour ses 49 mille fans qui le suivent sur les réseaux sociaux et le monde de la culture Tchadienne.

Daniel Bini (stagiaire)

En lecture en ce moment

Affaire Gbagbi-CNO-CIV , le ministre Danho Paulin éclaircit les choses

Olympique de Marseille : Éric Bailly à nouveau blessé