Les États-Unis vont exclure le Burkina Faso de l’accord commercial AGOA





les-etats-unis-vont-exclure-le-burkina-faso-de-laccord-commercial-agoa


Évoquant un manque de progrès dans la protection de l’État de droit et du pluralisme politique, le président américain Joe Biden a expliqué dans une lettre envoyée mercredi 2 novembre 2022 au congrès américain, son intention d’exclure le Burkina Faso de l’accord commercial entre les États-Unis et l’Afrique, à compter de janvier 2023. 

Lancé en 2000, African Growth and Opportunity Act, est un programme commercial établi pour la facilitation des exportations africaines vers les États-Unis pour soutenir le développement par le biais notamment de réductions de taxes à l’importation, sous réserve de conditions liées au respect des droits humains et à la bonne gouvernance.

Daniel Bini (stagiaire)

En lecture en ce moment

Coronavirus : une Église prise en violation des mesures de sécurité

Drame à Yopougon : Plusieurs travailleurs engloutis sur le chantier du 4e pont