Journaliste tuée à Port-Bouët : Ange Lath sera inhumée le 12 novembre





journaliste-tuee-a-port-bouet-ange-lath-sera-inhumee-le-12-novembre

Ange Lath sera inhumée le samedi 12 novembre 2022



Ange Lath, la journaliste de Radio ATM, âgée de 31 ans, retrouvée morte dans son appartement à Port-Bouët Gonzagueville,dans la nuit du 18 au 19 août, sera inhumée le samedi 12 novembre 2022, à Opouyo, un village de la Sous-préfecture de Dabou.

Avant l’ultime séparation, il est prévu une veillée ce mercredi 8 novembre, dans la cour du centre pilote de Port-Bouët. Le vendredi, aura lieu la levée du corps à la morgue de l’hôpital général de la même commune, suivie du départ de la dépouille mortelle à Opouyo, où il est prévu une veillée religieuse, puis traditionnelle.

Pour rappel, après le décès de la journaliste, son copain, Kouyaté Adams dit Miki a été interpellé dans l’après-midi du vendredi 19 août 2022, par le commissariat de police du 24e arrondissement de Port-Bouët.

Pour les voisins et les enquêteurs, Miki était le suspect numéro 1, puisque c’est lui seul que tous connaissaient comme partenaire de la victime et il a été le dernier à l’avoir vu.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

21e concours d’agrégation du CAMES : le Premier ministre Patrick Achi souligne l’importance du monde universitaire pour l’Afrique

Revue de presse : Retour en triomphe ou retour en catimini de Gbagbo, la grande équation