9e édition du Forum de l’emploi et de l’entreprenariat féminin (FEEF) : Quand les femmes veulent « écrire l’histoire »





9e-edition-du-forum-de-lemploi-et-de-lentreprenariat-feminin-feef-quand-les-femmes-veulent-ecrire-lhistoire

une vue des invités avec les organisateurs



La 9e édition du Forum de l’emploi et de l’entreprenariat féminin (FEEF) a ouvert ses portes le vendredi 11 novembre 2022, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, en présence de plusieurs ministres et responsables d’organisations féminine, avec à leur tête le .Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi.

Ce Forum, initié par l’Angence Alpha Oméga Service ( AOS Africa), est un événement à caractère scientifique et socio-économique qui vise à fédérer les forces féminines de Côte d’Ivoire et de booster les initiatives des femmes afin de contribuer à leur autonomisation.

Placée sous le thème “Ecrire l’histoire”, cette édition qui s’étendra sur deux jours, est également «un espace unique de renforcement des capacités de réseautage et de réflexions aux femmes”, selon Mme Sandrine Roland, initiatrice de l’événement.

Plusieurs thèmes liés à l’entreprenariat  et à l’emploi seront abordés lors de ce forum  qui se tiendra à l’hôtel Ivoire d’Abidjan et au jardin botanique de Bingerville. Ce, à travers des panels,  des conférences, des after-works, des master-class et des dialogues.

 Le Premier ministre, Patrick Achi, parrain du FEEF, s’est félicité de  la création de ce rendez-vous d’affaires qui ne cesse de vouloir toujours mieux connecter, inspirer, motiver et fournir des compétences précieuses aux femmes ivoiriennes.

"Grâce à la diversité et à l'ampleur des actions menées, la Côte d'Ivoire a su atteindre des résultats tangibles concernant la place des femmes dans la vie économique. La proportion d'entreprises détenues par les femmes a progressé de 25% en 5 ans pour s'établir aujourd'hui à plus de 20% des entreprises formelles et plus du 1/3 des PME sont dirigées par les femmes ", a-t-il déclaré.

Pour le Chef du gouvernement, les femmes sont des acteurs majeurs de changement les plus positifs et les plus prolifiques. Elles favorisent, dans ce sens, le développement durable et la croissance économique intégrée. Ainsi qu'elles promeuvent la coexistence pacifique.

Il a profité pour annoncer le lancement prochain du Guichet unique des entreprises de Côte d’Ivoire qui vise le renforcement de l’écosystème de développement des PME.

Créé en 2011, le FEEF a été  conçu pour réunir divers acteurs en vue de débattre, échanger et partager leurs expériences, leurs méthodologies et leurs outils en matière de réduction de la disparité des genres en matière d’accès à l’éducation primaire, secondaire et universitaire (en faveur d’une plus grande scolarisation des filles). Mais aussi dans le souci d’améliorer l’accès et des conditions d’emploi des femmes et d’accompagner et de renforcer des capacités des femmes entrepreneures

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Génération et peuples solidaires (GPS) : El Hadj Mamadou Trouvé, un conseiller de Guillaume Soro porté disparu

Propagation du Covid-19 : le professeur Didier Raoult optimiste pour l’Afrique