Coopération Nord-sud : Une délégation du Sénat français visite l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer





cooperation-nord-sud-une-delegation-du-senat-francais-visite-lacademie-regionale-des-sciences-et-techniques-de-la-mer

la délégation du Sénat français en compagnie des responsables de l'ARSTM



Dans le cadre de la coopération et la coordination Maritime entre les pays du Golfe de Guinée et la France, la commission des affaires étrangères et de la défense du sénat français a dépêché une délégation à Abidjan aux fins de s’imprégner du fonctionnement de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) de l’ARSTM, nous rapportent un communiqué qui a sanctionné la visite.

Ainsi, la délégation conduite par le sénateur Bernard Fournier et  composée de François Bonneau (Charente), Mme Gisèle Jourda (Aude) et Marc Parcelier, administrateur de la commission au Sénat,  a pu visiter les installations de l’ARSTM et échanger avec les responsables de cette institution, le vendredi 18 novembre 2022.

Selon notre source, il s’agissait pour les sénateurs français d’avoir une connaissance plus approfondie du dispositif de formation et de renforcement des capacités dans le Golfe de Guinée et voir comment la France et ces pays coordonnent leurs efforts, pour faire face aux menaces notamment les trafics de drogue, le terrorisme, la piraterie et la pêche non déclarée et non règlementée.

« De cette visite nous attendons la poursuite de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France à travers l’ISMI. De 2015 à 2021 près de 1500 personnels civils et militaires des administrations des États du Golfe de Guinée ont été formés et   546 auditeurs du 1er janvier au 31 octobre 2022. Autant de hauts cadres et compétences qui participent au quotidien de façon significative à la lutte contre le banditisme », a déclaré le DG de l’ARSTM,  Col. Karim Coulibaly.

La performance de l’ISMI a été saluée par les Sénateurs français qui ont décerné la médaille d’or du Sénat au Directeur Général de l’ARSTM, au terme de leur visite.

Rappelons que  l’ISMI a été créé en décembre 2015 avec l’appui de la France pour la formation et le renforcement de capacités des personnels civils et militaires des administrations des Etats du Golfe de Guinée en matière de sécurité, de sureté maritime et de protection environnementale.

 Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Simone Gbagbo depuis le Gontougo : "Notre délivrance totale est dans nos mains"

Côte d’Ivoire: la démission de Soro Guillaume est "l'expression d'une grave crise institutionnelle", selon le FPI