Le GEPCI invite les journalistes au Congrès de leur union en toute fraternité





le-gepci-invite-les-journalistes-au-congres-de-leur-union-en-toute-fraternite


COMMUNIQUE

Le 11ème Congrès ordinaire de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) qui se tiendra du vendredi 25 au samedi 26 novembre 2022, à la Maison de la presse d’Abidjan semble être sous tension en raison de l’élimination d’une des deux (2) listes de candidature.

En effet, sur saisine d’un membre, la liste de Lance Touré a été éliminée par le Conseil d’administration de l’UNJCI le mardi 08 novembre 2022, parce qu’un membre de la liste ne serait plus journaliste professionnel, mais désormais fonctionnaire en poste au Ministère de l’intérieur. Une décision qui a ouvert la porte à toutes sortes d’insinuations, d’interprétations et de suspicions.

Depuis cette date, par médias interposés et sur les réseaux sociaux, les différents états-majors des candidats se jettent la pierre avec des propos anti-confraternels et discourtois, malgré les bons offices du Conseil des sages de cette union dont nous saluons au passage, la médiation.

Le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) qui mesure toute l’importance de l’UNJCI dans le secteur médiatique ivoirien invite les différents états-majors et leurs partisans, à éviter tout comportement qui pourrait contribuer à pourrir davantage l’atmosphère déjà délétère.

Le GEPCI rappelle à toute fins utiles, que, le secteur des médias déjà en mauvaise posture n'a nul besoin de cette énième crise au risque de précipiter sa perte. Au contraire, la presse a besoin de l'union de toutes ses forces vives dont les journalistes, pour surmonter les difficultés actuelles qu'elle traverse.

C’est pourquoi, les journalistes doivent agir dans le sens de la solidarité, de la responsabilité et de la confraternité afin de préserver l'héritage reçu de leurs devanciers pour faire de l’UNJCI, un instrument crédible au service des journalistes et de l'écosystème des médias.

Chacun et chacune des journalistes concernés, est invité (e) à tout mettre en œuvre pour sortir du cycle des élections mouvementées car, il y a une vie après les élections.

Fait à Abidjan, le 23 novembre 2022

Le Président

ZOHORE Lassane

En lecture en ce moment

Après l’assassinat du général Qassem Soleimani, l’Iran apporte une réplique sanglante aux Etats-Unis

Issa Hayatou condamné à payer une amende de plus d'un milliard de Fcfa