Guinée-Bissau : une femme castre son conjoint, des hommes en colère





guinee-bissau-une-femme-castre-son-conjoint-des-hommes-en-colere


Des hommes ont organisé une marche le lundi 28 novembre 2022, à Bissau, la capitale de la Guinée Bissau, contre les violences faites au genre après qu’une femme a castré son conjoint après une dispute.

Ils sont plus d’une centaine d’hommes vêtus de tee-shirts blancs et portant des pancartes qui sont descendus dans les ruelles de Bissau pour se faire entendre et exiger l’arrêt des violences contre le genre masculin.

 « Nous avons enregistré ces trois derniers mois, de graves cas de violence faites aux hommes. Une femme jalouse a assommé à coups de gourdin, son mari. Une autre a versé de l’eau bouillante sur les jambes de son mari pour l’empêcher d’aller seul en boîte. À Buba, dans le sud pays, une autre femme a écrasé les testicules de son mari », affirme l’activiste Maiga Indjai et organisateur de la marche.

Quelques femmes sont venues pour soutenir les manifestants.  «  il faut punir sévèrement les violences faites aussi bien aux femmes, qu’aux hommes pour décourager ceux qui pratiquent de tels actes. » soutien une femme.

Daniel Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mgr Paolo Borgia, nommé nonce apostolique au Liban

Crise à la chefferie d’Akwé-Djemin (Bingerville) : la cour de Nanan Adékoi François dénonce l’annulation de l’Arrêté de l’Honorable Awaka Alfred