Guiberoua: Le discours du maire à l'arrivée de Charles Blé Goudé au centre d'une polémique vive





guiberoua-le-discours-du-maire-a-larrivee-de-charles-ble-goude-au-centre-dune-polemique-vive

Madame le maire de Guiberoua, Mme Zézé Souassou Princesse Nicole



Les propos tenus par le premier magistrat de la commune de Guiberoua, Mme Zézé Souassou Princesse Nicole, au foyer polyvalent de sa localité, dans son discours de bienvenue au président du Cojep, Charles Blé Goudé, samedi 3 décembre 2022, créent une vive polémique. L'élue locale a fait savoir à ce dernier l'espoir qu'elle place en lui pour que sa commune sorte de sa léthargie datant de plusieurs années. Mme Zézé Souassou Princesse Nicole a dit rêver de voir sortir de terre un second lycée moderne dans sa localité. Le besoin d'eau potable dans sa ville depuis belle lurette est aussi, devenu un vieux souvenir. D'où son invitation à Charles Blé Goudé de ne pas perdre de vue le sous-développement qui mine Guiberoua.

Cette sortie de madame le maire a été diversement appréciée par les populations. Pour certains, la tribune choisie par l'autorité communale n'était pas indiquée pour exposer les problèmes de sa ville. Ces derniers soutiennent qu’elle devait se contenter de souhaiter la traditionnelle bienvenue à Charles Blé Goudé qui vient de regagner sa terre natale et surtout sa famille biologique et politique après avoir passé 11 années hors de la Côte d'Ivoire dans des conditions difficiles qui sont connues de tous. Mieux, ils pensent qu'elle devait aussi avoir de la compassion pour le leader politique qui a perdu son géniteur puis des membres de sa famille et dont les funérailles ont été organisées en son absence. Toujours selon eux, le maire de Guiberoua a donné des arguments solides à ses adversaires politiques pour qu'ils disent à qui veut l’entendre que la ville de Guiberoua est loin d'être sur les rails du développement sous sa gouvernance depuis plus de deux ans.

À l'opposé, il y a les partisans du maire de Guiberoua qui estiment qu'il n'y a pas de cadre taillé sur mesure pour exprimer des doléances surtout quand il s'agit de sortir tout un peuple de la précarité. À les en croire, le message de leur mentor est une invitation faite à Charles Blé Goudé pour qu'il mette son carnet d'adresses à profit pour participer au développement de sa ville d'origine.

Charles Blé Goudé a répondu indirectement à l'appel de l'élu en exhortant les personnes qui souhaitent échanger avec lui à venir jusqu'à son village Kpogrobouo, situé à 3 km de Guiberoua, accessible à partir d'une voie sans bitume où il est arrivé depuis hier et où il va résider.

Sa première nuit dans son village natal après 11 ans était partagée entre joie, tristesse et retrouvailles. Le président du Cojep a effectué le déplacement avec deux de ses avocats, Me Zokou Seryoriginaire de Saioua, et Me Gbognon Serge, natif de Gagnoa. Sans oublier le président du comité d'organisation de son arrivée en Côte d'Ivoire, Dr Boga Sako Gervais. Il a exprimé publiquement aux deux juristes qu'il dit avoir connu au lycée classique d'Abidjan avant de se retrouver à nouveau à l'université d'Abidjan, sa reconnaissance. Quant au défenseur des droits de l'homme Dr Boga Sako Gervais, il a été remercié par Blé Goudé pour l'organisation parfaite pour son accueil à Abidjan.

 

Touré Boa

Correspondant régional

En lecture en ce moment

Zoo d’Abidjan : Des Ivoiriens exigent la réintégration d'un employé licencié pour avoir dénoncé la maltraitance des animaux

Etiquette et protocole : Marie-Josèphe Koutouan veut enseigner la courtoise aux enfants