Côte d’Ivoire/ Amedé Kouakou s’imprègne de l’état d’avancement des travaux du pont FHB





Côte d'Ivoire,Amedé Kouakou,pont Félix Houphouët-Boigny,pont


Un an après le lancement des travaux de la réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou s’est rendu jeudi sur les lieux pour s’imprégner de l’état d’avancement du chantier.

«Nous avions eu quelques problèmes techniques qui viennent d’être résolus. Nous avons vu que les deux entreprises sont mobilisées, c’est-à-dire celle qui va faire la fondation et celle qui fait la partie extérieure. Nous pensons que d’ici fin septembre 2020, les travaux seront terminés», a promis le ministre. Il a précisé que les travaux en cours actuellement concernent la partie extérieure et le renforcement des fondations qui débutera dans un mois.

«Il y a des fondations existantes qui descendent à 70 m à partir du fonds de l’eau. Parmi ces anciennes fondations, il ya d’autres qui sont inclinées. Pour renforcer ces fondations, il ne faut pas détruire celles qui sont existantes. Cela a nécessité beaucoup de précautions en termes de dispositions constructives et de positionnements », a détaillé M. Amédé Kouakou tout en promettant qu’une solution a été trouvée pour la poursuite des travaux.

«Il y a un deuxième pont qui sera construit à coté pour reprendre le métro. Nous avons également pris toutes les dispositions pour que  toutes les fondations du pont qui vont être renforcées ne puissent pas impacter sur le pont qui va soutenir le  métro», a rassuré le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier.

Les travaux, d’un coût de 41,776 milliards FCFA, financés par le Contrat de désendettement et de développement (C2D) devraient être livrés avant octobre 2020. La réalisation des travaux permettra d’améliorer sensiblement la sécurité des usagers du pont, la fluidité de la circulation des personnes et des biens et la productivité des activités économiques.

La réhabilitation de cet ouvrage consiste au renforcement des fondations en lagune par la réalisation de 56 nouveaux pieux, et à la réhabilitation totale des caissons qui supportent les trafics routier et ferroviaire ainsi que le remplacement des éléments de protection des usagers de la route (garde-corps).

Le pont Félix Houphouët-Boigny d’une longueur totale de 550 mètres est constitué d’un ouvrage principal en caisson franchissant la lagune Ebrié, de 372 m de long et de deux ouvrages d’accès terrestres, de 89 m de long chacun. Les travaux sont réalisés par le groupement d’entreprises françaises Eiffage genie civil/SPIE fondations ont été lancés par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 06 avril 2018.

(AIP)

En lecture en ce moment

Can 2021– Infrastructures, Début des travaux du stade de Korhogo

Un festival pour promouvoir l’art et la culture Atchan, prévu du 6 au 8 juin