Restitution des travaux relatifs à l’implantation et à l’exploitation des panneaux publicitaires : Amadou Coulibaly remet des kits aux maires





restitution-des-travaux-relatifs-a-limplantation-et-a-lexploitation-des-panneaux-publicitaires-amadou-coulibaly-remet-des-kits-aux-maires


Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, a procédé à la restitution des résultats des travaux relatifs à l’implantation et à l’exploitation des panneaux publicitaires dans les communes d’Abidjan et celle de Grand-Bassam, le lundi 19 décembre 2022, au siège de l’Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (UVICOCI), en présence des élus locaux avec à leur tête le président de la structure faîtière, le ministre Danho Paulin, par ailleurs maire de la commune d’Attécoubé. Des kits ont été remis aux élus locaux pour un démarrage effectif dès janvier 2023.

« Le démarrage de la phase d’assainissement commence dès janvier 2023 (…) », a souligné le Ministre qui a indiqué dans son adresse que l’objectif visé à travers ce kit est la digitalisation du secteur.

Cette digitalisation, a-t-il rassuré, se fera sur la base de critères bien définis. « Nous allons travailler avec des critères en fonctions du flux, du type de véhicule, etc. Sur l'autoroute du Nord, l'exposition est courte contrairement au boulevard Nangui Abrogoua qui connaît une circulation moins fluide, résultat l’exposition est longue », a-t-il pris en exemple.

Dans le cadre de la digitalisation, le kit qui a été remis aux élus pour les accompagner est composé d’une tablette, d’un ordinateur, d’une imprimante, d’un fly box, d’une copie des charges. Cet ensemble d’équipement leur permettra, depuis le bureau, de suivre les activités sur le terrain, a expliqué Amadou Coulibaly.

Le Bureau national d’Etude technique et de Développement (BNETD) à travers une présentation Powerpoint a présenté les différentes étapes de l’étude, notamment la procédure d’implantation et d’exploitation des panneaux publicitaires, surtout la mise en production du module de l’affichage publicitaire sur le Système Intégré de Gestion de la Communication Publicitaire (SIGCP) qui comprend la collectivité territoriale, le Conseil supérieur de la publicité et la régie publicitaire.

Relativement à la validation des différents modes opératoires, il ressort de l’étude que le délai, eu égard aux démarches administratives, est considérablement réduit. Ainsi, le délai lié à la demande est désormais de 48h. Quant à la délivrance de l'arrêté municipal, il faut désormais attendre 72h.

Dans sa présentation, le BNETD a également rappelé certains principes à respecter dans la pose des panneaux publicitaires, en autres le respect de l’environnement, le non encombrement du paysage, l’embellissement de la commune, l’implantation des panneaux selon les règles de sécurité et de sûreté. Il a été également proposé que pour les panneaux LED, l’énergie solaire soit privilégiée.

Le président de l’UVICOCI, le ministre Danho Paulin, s’est félicité de la démarche du ministère de la Communication et de l’Économie numérique, celle qui vise à embellir les communes tout en les débarrassant des panneaux publicitaires parasites.

Lambert KOUAME avec SERCOM_MICEN

En lecture en ce moment

Coronavirus : Point de la situation de la COVID-19 au 27/02/2021

Fif: Dago Charles invite Yacine Idriss Diallo à négocier avec Didier Drogba