Professionnalisation du secteur du tourisme : Plusieurs opérateurs formés





professionnalisation-du-secteur-du-tourisme-plusieurs-operateurs-formes

une vue des participants à l'atelier de formation



 Dans sa politique de proximité et de déploiement des Loisirs sous toutes leurs coutures du Ministère du Tourisme, à l’initiative de la direction des parcs de loisirs, d'attraction et des loisirs numériques a organisé il y a quelques jours,  un atelier d'appui au profit des promoteurs d'espaces ludiques, des structures événementielles en la matière et autres opérateurs connexes.

A cette occasion,  le Directeur des parcs de loisirs, d'attraction et des Loisirs numériques, Mamadou Keita, a,  au nom de la Directrice générale des Loisirs, Mme Isabelle Anoh, mais aussi et surtout, en celui du Ministre du Tourisme,  Siandou Fofana expliqué que  cette formation avait pour objectif de faire de la destination ivoirienne un hub du divertissement en Afrique et un pôle d'attractivité touristique mettant en lumière le tourisme de loisirs.

« Il s’agit pour nous de consolider les liens entre nous et les opérateurs du secteur. Mais aussi, de créer des conditions pour travailler mutuellement afin d’hisser le tourisme au 3e rang des activités de développement du pays », a-t-il indiqué.

M. Keita est revenu sur les intérêts et enjeux ontologiques, sociaux et économiques de la pratique des Loisirs. Aussi bien pour l'individu que le corps social. « Avec pour l'une des finalités, de digitaliser nos jeux traditionnels, mais aussi de minimiser les effets pervers du trop-plein numérique ».

Il a promis l’organisation dans les mois à venir d’activités spécifiques à chaque secteur, afin de permettre à chaque opérateur de maîtriser la réglementation du tourisme en Côte d’Ivoire. Il s’est engagé à accompagner ces derniers dans l’organisation de leurs activités.

Au cours des échanges et simulations avec les partenaires, le Directeur des parcs de loisirs, d'attraction et des loisirs numériques a indiqué que la stratégie « Sublime Côte d'Ivoire » entend, avec opérateurs et par leur professionnalisation, selon les normes internationales, faire du secteur un véritable vivier d'employabilité à l'échelle nationale. Mais aussi,  d'un dynamisme à même de générer par la chaîne des valeurs des ressources pour une croissance inclusive et une richesse partagée, tout en contribuant au bien-être des populations riveraines et celles des touristes de loisirs pour le leadership assumé de la Côte d'Ivoire.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Deuil : Un proche de Soro Guillaume décédé ce lundi

PDCI : Guikahué présente les grandes articulations et les conditions d’accès aux conventions éclatées du parti