Blé Goudé chez Affi N’Guessan pour saluer « l’humilité » de l’homme





ble-goude-chez-affi-nguessan-pour-saluer-lhumilite-de-lhomme


Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles Blé Goudé continue ses tournées de remerciements à l’endroit des personnalités qui lui ont apporté soutien et réconfort lors de sa détention à la prison de Scheveningen à la Haye.

Il a, à cet effet, été reçu en audience ce mercredi 28 décembre 2022, par le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan. Au sortir de cette audience, Blé Goudé a affirmé être venu au siège du FPI pour exprimer sa reconnaissance à Pascal Affi N’Guessan qui lui a rendu visite lorsqu’il était en prison à la Haye, mais aussi aller saluer l’humilité d’Affi qui est non seulement allé l’accueillir à l’aéroport, mais l’a accompagné sous la pluie jusqu’à Yopougon, lieu de réception.

« Quand je suis arrivé le 26 novembre dernier, il (Affi N’Guessan) a engagé sa personnalité pour m’accueillir à l’aéroport. Il ne s’est pas arrêté à l’aéroport. Sous la pluie battante, il est venu avec moi, jusqu’à Yopougon, place CP1. C’est cette humilité que je suis venu saluer mais aussi cette solidarité de la gauche que je suis venu saluer », a déclaré M. Blé.

Rappelant que quand il était en exil au Ghana, Affi était en prison à Bouna, Blé Goudé estime que «quand vous avez été frappé, touché, dispersé dans des moments de difficulté, quand la période est propice, vous vous retrouvez pour parler de votre douleur ». Et de préciser que ce n’est pas pour se révolter, mais pour « puiser de ses douleurs, l’espoir de demain ».

Le président du Cojep a en outre fait savoir que pour que son parti existe, il a fallu qu’une autre formation politique, à savoir le FPI, mène le combat pour le multipartisme en Côte d’Ivoire.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Trêve sociale : Les fonctionnaires de Toumodi et d’Oumé appellent Zadi Gnagna à la vigilance

Célébration des 61 ans de la Côte d’Ivoire : le message à la nation du président Alassane Ouattara