Soldats ivoiriens détenus au Mali : ils regagneront bientôt le sol ivoirien, rassure Alassane Ouattara





soldats-ivoiriens-detenus-au-mali-ils-regagneront-bientot-le-sol-ivoirien-rassure-alassane-ouattara


Dans son discours à la nation, à la veille du nouvel an, le chef de l’État, Alassane Ouattara, a eu une pensée particulière à l’endroit des soldats ivoiriens détenus au Mali depuis le 10 juillet 2022. Il a annoncé, pour bientôt, leur retour en Côte d’Ivoire.

« Mes pensées vont particulièrement à l’endroit de nos soldats détenus au Mali depuis le 10 juillet 2022. Grâce aux actions diplomatiques entreprises avec l’appui de dirigeants de plusieurs pays amis, notamment le président de la République togolaise, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, trois soldats femmes ont été́ libérés en septembre dernier. Les 46 autres soldats regagneront bientôt le sol ivoirien », a rassuré Alassane Ouattara.

Le chef de l’État a exprimé sa fierté et la reconnaissance de toute la nation aux forces de défense et de sécurité qui veillent et se battent au quotidien pour protéger le pays. « Ils sont nombreux nos frères et sœurs, militaires, gendarmes, policiers, douaniers et agents des eaux et forêts qui veillent et se battent au quotidien pour protéger notre pays. Je salue leur courage et leur sens du devoir. Je veux leur dire ma fierté́ et la reconnaissance de toute la nation », a-t-il déclaré.

Il a souligné que l’État ivoirien a procédé́ au renforcement du dispositif de sécurité́ intérieure et à l’augmentation des effectifs et des capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité́, au cours de ces dernières années, notamment aux frontières Nord.

Par ailleurs, le président de la République a encouragé au retour en Côte d’Ivoire des compatriotes encore à l’étranger. Car, dira-t-il, « au regard des progrès notables réalisés pour le retour volontaire de la quasi-totalité́́ des Ivoiriens exilés à l’étranger, l’Organisation des Nations Unies a déclaré́ la fin du statut de réfugié́ ivoirien, depuis le 30 juin 2022 ».

Au plan politique, il a félicité les Ivoiriens, pour les efforts consentis pour la paix, le renforcement de l’unité́ nationale et la consolidation du vivre ensemble, avec, notamment, la mise en œuvre de la plupart des recommandations de la cinquième phase du Dialogue politique.
Gouv.ci

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Zouglou : Lago Paulin, le temps des regrets

Arsenal : Nicolas Pépé et ses coéquipiers refusent la baisse des salaires