Revue de presse : Les Discours des leaders politiques ivoiriens à la loupe de l’actualité





revue-de-presse-les-discours-des-leaders-politiques-ivoiriens-a-la-loupe-de-lactualite


L’actualité de ce lundi 2 janvier 2023 est axée sur les discours de nouvel an des différents leaders politiques ivoiriens. Chaque journal a décortiqué les différents messages selon sa ligne éditoriale. C’est ainsi que,  quand le Patriote, journal proche du parti au pouvoir annonce que «Ouattara décide de faire de 2023 l’année de la jeunesse », Le Temps, quotidien proche de l’opposition,  réplique en dévoilant « Les contre-vérités de Ouattara sur le dialogue politique ». Dans ce ballet,  l’Avenir écrit que «Ouattara fait de la jeunesse, la priorité No1», là où Le Nouveau Réveil explique que Bédié contredit Ouattara », tout en relevant «les grandes contradictions du discours» du président de la République.

Générations Nouvelles s’est quant à lui, appesanti sur le discours de son mentor, le président de Générations et peuples solidaires (GPS). Il fait savoir à cet effet, que «Guillaume  Soro est déterminé à poursuivre son combat politique ». Notre Voie s’est concentrée pour sa part sur le discours du président du Front populaire ivoirien (FPI), parti dont il défend la cause. Il mentionne ainsi, qu’ « Affi souhaite une année de résilience à la Côte d’Ivoire».

Les organes dits neutres ont, pour leurs parts,  consacré leurs manchettes, à l’affaire des  46 soldats ivoiriens, condamnés par la justice malienne à 20 ans de réclusion  criminelle, au terme du procès qui a pris fin le vendredi 30 décembre 2022. L’Inter informe que « condamnés à 20 ans de prison, les 46 soldats ivoiriens toujours pas libérés ». Et d’ajouter la promesse du président Ouattara qui affirme qu’ils «regagneront bientôt le sol ivoirien ». Dans le même temps, le journal fait intervenir Maitre Altit, l’avocat français qui a défendu Laurent Gbagbo à la CPI. Celui-ci confie que « la crise des 46 soldats aurait pu être évitée ». Soir Info, l’autre quotidien « non coloré» du Groupe «First news» partage l’optimisme du président Ouattara en titrant que «les 46 autres soldats regagneront bientôt le sol ivoirien ».

Super Sport n’est pas resté muet sur le décès du roi du ballon rond, Arantès do Nascimento dit Pelé, survenu le jeudi 29 décembre dernier. Le quotidien sportif revient sur «sa vie en 16 dates ». Tout en annonçant «l’heure des adieux ».

Solange ARALAMON

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire-AIP/Manifestations de rues à Gagnoa : Le commandant supérieur de la gendarmerie pointe du doigt des personnes à l’étranger

Rwanda - Ouganda : le torchon brûle entre les présidents Kagame et Museveni