Diplomatie : Le Burkina veut se séparer de l’ambassadeur de France





diplomatie-le-burkina-veut-se-separer-de-lambassadeur-de-france

Les jours de l’ambassadeur Luc Hallade au Burkina Faso sont comptés



Après que des manifestants ont pris d’assaut et mis le feu aux barrières de protection et jeté des pierres à l’intérieur de l'ambassade de France au Burkina Faso le 02 octobre 2022, suite au putsch mené par le capitaine Ibrahim Traoré et ses hommes, c’est l’ambassadeur Luc Hallade qui est dans le viseur des autorités burkinabè.

Selon plusieurs médias, les autorités de transition du Burkina Faso ont, dans un courrier adressé fin décembre au Quai d’Orsay, demandé « le remplacement de l’émissaire français à Ouagadougou ».

Si la teneur de ce courrier a été « confirmée au Monde » par une source gouvernementale burkinabé, l’on ignore les raisons qui poussent les autorités de transition au Burkina à vouloir se séparer du diplomate français.

La demande de départ de M. Hallade intervient moins de deux semaines après que la coordinatrice résidente et humanitaire des Nations unies au Burkina Faso, Barbara Manzi, a également été priée de plier bagages.

Daniel Bini (stagiaire)

En lecture en ce moment

Péage autoroute Abidjan – Grand-Bassam : Pourquoi les populations ne sont pas d’accord avec les tarifs

Affaire déguerpissement des quartiers Houphouët-Boigny 1 et 2 : Des autorités municipales de Koumassi rencontrent les populations sinistrées