Le ministre Adjoumani aux producteurs de café-cacao : « Le Président Alassane Ouattara est prêt pour vous »





le-ministre-adjoumani-aux-producteurs-de-cafe-cacao-le-president-alassane-ouattara-est-pret-pour-vous

Le ministre Adjoumani ex côtés du DG du Conseil du café cacao et des membres de la LIDOPA



Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Adjoumani Kobénan Kouassi a une fois encore expliqué aux producteurs de café et cacao que le président de la République est leur premier défenseur quand il s’agit de leur bien-être. C’était au cours de la cérémonie de présentation de vœux des planteurs de café et cacao de la Ligue ivoirienne des organisations professionnelles agricoles (LIDOPA) au Directeur général du Conseil du café-cacao, Koné Brahiman Yves, ce mercredi 11 janvier à la Caistab d’Abidjan-Plateau.

« Le Président Alassane Ouattara est prêt pour vous. C’est la raison pour laquelle il a consenti d’énormes sacrifices pour que cette année encore le prix bord champ du cacao soit fixé à 900f contre 875f. C’est un sacrifice de 235 milliards qui a été consenti à cet effet », a-t-il lancé aux paysans qui ont accueilli cette information avec enthousiasme.

A lire aussi: Distribution d’eau : La Sodeci annonce des perturbations à Yopougon ce jeudi

Adjoumani est allé plus loin pour fustiger les Occidentaux qui accusent les planteurs de café-cacao d’être à la base de la déforestation. « Ils ne peuvent pas nous accuser d’être la cause de la déforestation car ce sont eux-mêmes qui sont venus couper tous nos arbres pour aller chez eux. Et ils doivent savoir que notre cacao n’est pas issu des forêts classées », a-t-il indiqué.

Avant lui, le DG du Conseil du café-cacao, baptisé Nanan Fô’nvô (l’ombre en langue baoulé) par le président du conseil des sages de la LIDOPA, Nanan Koffi Bokosso, a expliqué que le souci premier de son institution est de tout mettre en œuvre pour le bien-être des producteurs de café et cacao. « Mais la Côte d’Ivoire ne s’en sortira pas si nous continuons de vendre les fèves de café et de cacao. Il nous faut aller à la transformation de nos produits », a-t-il fait savoir.

Le président de la LIDOPA, Kouassi Yamien Michael, initiateur de ce rassemblement, a déclaré pour sa part qu’il a réuni plus de1500 producteurs venus de 20 régions de la Côte d’Ivoire pour dire leur reconnaissance et leur gratitude pour les efforts abattus par le DG du Conseil café-cacao depuis 4 ans qu’il est à la tête de l’institution pour le bonheur des populations.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Recensement de la Population : La Guinée à l’école de la Côte d’Ivoire

Municipales 2023 : Laurent Tchagba promet le développement aux populations d’Abia-Koumassi