Tchad: Idriss Déby met la pression pour la tenue d’élections à la fin de l’année





tchad,élections repoussées


 Au Tchad, les élections législatives annoncées pour la fin de cette année pourraient ne pas avoir lieu. Car cela fait plusieurs années que le renouvellement du parlement tchadien qui est élu depuis 2011, est sans cesse reporté pour diverses raisons.

Le calendrier  électoral annonce des législatives en fin d’année et la présidentielle prévue pour 2021 est recalée du fait de la pandémie du coronavirus.  Ce qui agace Idriss Déby, le chef de l’Etat .

Idriss Déby a pris rendez-vous hier mardi avec la Céni et le Cndp, organes en charge du processus électoral, pour leur demander de rassurer l’opinion sur le retard pris  dans les préparatifs des élections.

A moins de six mois de la date annoncée des législatives, l opérateur choisi pour le recensement biométrique  n’a toujours  pas commencé les travaux  préliminaire

Khady Sanogo (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : la CEI fixe les délais des campagnes et met en garde

Sous le coup d'un mandat d'arrêt, Guillaume Soro confie une mission aux femmes