Chan 2023 : Yssouf Diabaté, président du Sporting club de Gagnoa, juge les Éléphants locaux





chan-2023-yssouf-diabate-president-du-sporting-club-de-gagnoa-juge-les-elephants-locaux


Les Éléphants locaux vont participer à la septième édition du Championnat d'Afrique des nations (Chan), qui va se dérouler du 13 janvier au 4 février 2023 en Algérie. C'est ce samedi 14 janvier 2023 que le coach Haïdara Choilio et ses poulains de la sélection nationale entreront en lice dans cette compétition. Ils croiseront le fer avec les Lions de la Teranga du Sénégal.

Le président du Sporting club de Gagnoa, Yssouf Diabaté, croit aux chances de Goua Marc et ses coéquipiers de faire voler très haut le drapeau ivoirien dans ce tournoi qui réunit 18 nations de football au total. Le dirigeant de club a exprimé son assurance au cours d'un entretien par téléphone, le jeudi 12 janvier 2023. Selon le patron de l'équipe phare de la région du Goh, la Côte d'Ivoire dispose d'une équipe à la fois athlétique et homogène avec une pluralité de joueurs de l'Asec Mimosas qui, au regard de ses performances en ligue 1 ivoirienne de football, est le club le plus en forme du moment. Les Éléphants locaux ont, à l'en croire, les capacités de passer le cap du premier tour et de faire une très belle prestation cette année dans cette compétition, contrairement aux années précédentes.Yssouf Diabaté a exhorté les pachydermes ivoiriens et leur coach à demeurer concentrés tout au long de ce rendez-vous sportif. Et à ne jamais douter de leur capacité de battre leurs adversaires à savoir le Sénégal, l'Ouganda et la République démocratique du Congo qui ne sont cependant pas à négliger.

Pour lui, la différence entre les sélections nationales va se jouer au niveau du mental des athlètes. Son analyse sportive est justifiée, selon lui, par le fait que tous les athlètes des differentes sélections nationales ont tous le même talent et bénéficient tous, de la confiance de leur sélectionneur. Selon lui, l''une des qualités du coach Hadara Choilio est qu'il n'est pas influençable dans le choix de ses joueurs et de l'élaboration de son classement. A cela s'ajoute son franc-parler. Il alignera donc les athlètes qui respirent la grande forme dans leurs clubs respectifs.

Les Éléphants locaux, après leur match du samedi 14 contre le Sénégal, affronteront la République démocratique du Congo et l'Ouganda respectivement mercredi et dimanche prochains. 

Touré Boa 

Correspondant régional 

 

En lecture en ce moment

Insertion socioprofessionnelle : la Nouvelle génération Abiba ( Nga) apporte son soutien à la jeunesse

La dégradation des bas-fonds inquiète les populations à Anyama