La Côte d’Ivoire a le 3ème taux le plus élevé de suicide en Afrique avec 23 cas par an (Etude)





la-cote-divoire-a-le-3eme-taux-le-plus-eleve-de-suicide-en-afrique-avec-23-cas-par-an-etude


La Côte d’Ivoire enregistre le 3ème taux le plus élevé de suicide en Afrique avec 23 cas par an, selon une étude de l’Unité de Médecine Légale du service d’Anatomopathologie du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville (Abidjan), sur une période de huit ans (1er janvier 2013 au 31 décembre 2020), en vue de contribuer à la prévention et à la réduction du nombre de ces décès.

Cette étude intitulée « Les morts violentes par suicide survenues à Abidjan (Côte d’Ivoire) : étude médico-légale de 101 cas », a été menée par  Coulibaly Zié Moussa, Ebouat Marc-Eric Victor, Konaté Zana, Djodjo Mathurin, N’Guettia-Attoungbré Solange, et Pr Yapo Etté Hélène.

A lire aussi Mort par pendaison d'un étudiant à l'université Alassane Ouattara : Et si c'était un meurtre déguisé en suicide?

Il a été enregistré durant cette période d’étude, 24 000 décès, dont 101 cas de suicide confirmés, 1500 cas de décès suspects, et 5276 cas de morts violentes. Il ressort que la majorité des personnes décédées était de sexe masculin (78,2 %). La tranche d’âge la plus concernée était celle de 20 à 29 ans (28,7 %). Ces décès concernaient aussi bien les célibataires (54,5 %) que les personnes vivant en couple (31,7 %). Les suicidés exerçaient une activité de type privé (58,4 %). Les décès survenaient généralement dans un contexte de dépression (37,6 %) et parfois sans facteur de risque (29,7 %). Lire la suite sur aip.ci

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Manifestations anti-Ouattara à Divo : la cour familiale de David Tayoro incendié

Accident meurtrier à Yamoussoukro ce jeudi: le bilan après la désincarcération