Burkina Faso : Le Gouvernement exige le départ de l’armée française





burkina-faso-le-gouvernement-exige-le-depart-de-larmee-francaise


Les autorités Burkinabès ne veulent plus des Forces armées françaises sur leur territoire.  A en croire, l’Agence d’Information du Burkina (AIB), elles ont remis en cause l’accord qui régit depuis 2018, la présence des soldats français sur le territoire burkinabé.

 « Le départ des soldats français dans un bref délai », confie une source à l’AIB,  « n’est pas la rupture des relations avec la France... La notification concerne uniquement les accords de coopération militaire ».

Pour le moment, les raisons de cette rupture de coopération militaire entre le pays des hommes intègres et, son ex-pays colonisateur n’ont pas été communiquées.

 Il faut noter cependant qu’au lendemain de la prise du pouvoir, le président de la junte burkinabé, Ibrahim Traoré, a manifesté sa volonté de diversifier leurs partenariats notamment en matière de lutte contre le djihadiste qui mine ce pays depuis 2015.

D.B.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Arsenal : Pour éviter la baisse des salaires, la direction propose un deal à Nicolas Pépé et ses coéquipiers

Abobo : Une ONG veut faire du rond-point de la gendarmerie, la vitrine de la commune