ARTCI : Accusée de détournement, la DG Touré Namahoua dénonce des contre-vérités





artci-accusee-de-detournement-la-dg-toure-namahoua-denonce-des-contre-verites


"ARTCI : 516 millions Fcfa détournés dans un audit douteux, la nouvelle DG, Touré Namahoua mouillée jusqu’au cou, toutes les preuves d’un scandale", tel est le titre du journal Ivoire Hebdo dans sa parution du mardi 17 janvier 2023. Dans l’article, la nouvelle patronne de l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) est ouvertement accusée d’avoir "passé un marché portant sur un peu plus de 516 millions de Fcfa au mépris de toute forme de procédure et avec des irrégularités, où se mêlent faux et mal gouvernance".

Pour la directrice Touré Namahoua, cette information est "constituée de contrevérités". Elle l’a fait savoir dans un droit de réponse au confrère.

"La somme de 516 millions mentionnée dans votre article n'a donc jamais été sortie des caisses de l'ARTCI, encore moins détournée à d'autres fins comme vous l'avez soutenu dans votre journal. Sur ce, le Cabinet BERGEC continue d'exécuter son marché relatif à l'état des lieux et au contrôle des travaux de l'opération immobilière SMART CITY. Le dernier rapport que j'ai reçu du Cabinet BERGEC, date du mois de décembre 2022. Il est également important de porter à votre connaissance qu'en ma qualité de Directeur Général, la franche collaboration est un principe et je ne suis pas en mesure d'anticiper les agissements des Directeurs responsables de l'application des lois et procédures en vigueur. En revanche, il me revient de prendre les mesures appropriées en cas de constat de manquements", a indiqué la DG de l’ARTCI.

GZ

 

L’intégralité des explications de madame Touré Namahoua

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Société : Patrick Achi s'insurge contre la " hausse incontrôlée" des produits sur les marchés.

Ouattara rend hommage aux Premiers ministres Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko