Depuis le Gontougo, Blé Goudé s’adresse à Ouattara, Bédié et Gbagbo





depuis-le-gontougo-ble-goude-sadresse-a-ouattara-bedie-et-gbagbo


En tournée dans la région du Gontougo du vendredi 27 janvier 2023 au lundi 30 janvier 2023, Charles Blé Goudé s’est adressé aux trois doyens de la politique ivoirienne, Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo.

« Je demande à nos aînés (les Présidents Gbagbo, Bédié et Ouattara) de ne pas prendre position dans la compétition qui se déroulera entre nous, leurs élèves. Qu'ils nous observent et ils jugeront de nous tous qui a été le meilleur élève de chacun », a-t-il déclaré aux habitants présents. Avant de dire: «C’est de ça qu'il s'agit. En tout cas, je suis prêt pour la compétition. Je reviendrai vers vous très prochainement avec mon offre politique».

Par ailleurs, l’ex-secrétaire général de la FESCI est revenu sur son séjour passé en Hollande, plus précisément à la Cour pénale internationale. « Je ne me suis pas déclaré meilleur élève de Gbagbo. Ce sont ses adversaires qui m'ont désigné comme son meilleur élève. L'élève qui dérange. Des proches du président Gbagbo ont été arrêtés deux fois et relâchés. Ils étaient aux yeux du système comme des petits poissons qui n'intéressent personne. Ils (ses adversaires) m'ont ciblé comme le gênant. C'est pour cette raison que j'ai fait 14 mois au sous-sol de la DST et transféré à la CPI », a-t-il soutenu.

Le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep), est arrivé dans la nuit du vendredi 27 janvier 2023 à Bondoukou où il a été accueilli en grande pompe par la population. L’ex-président de la Galaxie patriotique a, par la suite, sillonné le village de Tabagne où il a tenu un meeting avant de prendre la route pour Amanvi, village du ministre Etienne Kouassi Adjoumani.

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : La Banque mondiale débloque 210 milliards FCFA pour le financement de projets de développement

Oumé : Le préfet du département égraine un long chapelet de besoins urgents face au ministre-gouverneur du district du Goh-Djoboua