Augmentation de 40f du prix du carburant: indignés, les Ivoiriens se prononcent sur la toile





augmentation-de-40f-du-prix-du-carburant-indignes-les-ivoiriens-se-prononcent-sur-la-toile


Les Ivoiriens ne cessent d’exprimer leur ras-le-bol depuis l’annonce faite, mercredi 1er février 2023, par Amadou Coulibaly, le porte-parole du gouvernement, relativement à l’augmentation de 40f , le prix du carburant.

Déjà que la cherté de la vie se ressent dans chaque foyer ivoirien, cette autre augmentation est pour de nombreuses personnes « la goutte d’eau qui fait déborder le vase ». Eh oui, cette expression est lisible à travers les nombreux postes sur les réseaux sociaux.

Certains pensent que le gouvernement doit tenir ses promesses, notamment la lutte contre la cherté de la vie qu'il a bien commencée et non passer son temps à justifier les augmentations des produits de première nécessité. « C’est très facile de toujours justifier en ces mots : "PHÉNOMÈNE MONDIAL". On ignore les postes budgétivores, les détournements en cascade, etc. Arrêtons de toujours défendre l'indéfendable. Être militant d'un parti politique ne doit pas rendre aveugle sur les points faibles », dixit un internaute. Un autre commente: « Ce qui me plaît c'est qu'on subit tous. Au temps de Gbagbo un peu seulement les "gbakaman", sont en grève. Mais aujourd'hui, cela fait plus plusieurs fois qu'on augmente le prix du carburant et il n'y a aucun syndicat pour lever le p'tit doigt. Les militants du RDR, je sais que vous souffrez plus que nous, ça je le sais... On est dedans », écrit un autre. Et comme toujours, un internaute interpelle les Ivoiriens avec ironie: « Ivoirien au lieu de dénoncer ces genres de choses....non non, c'est affaire de DJ Congélateur et son manager ils ont chargé».

Notons que le litre du Super sans plomb est passé depuis le 1er février, de 775 FCFA à 815 FCFA, soit une augmentation de 40 FCFA. Ce qui suscite ces complaintes.

D.B

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Municipales à Yopougon: après avoir voté, Michel Gbagbo s'adresse à la Commission électorale indépendante

Championnats d’Europe : Konaté Karim, Serge Aurier, Max Gradel, ces Ivoiriens qui ont brillé dans leurs différents clubs