Vous avez dit alliance ?





vous-avez-dit-alliance


C’est désormais officiel. Le RHDP au pouvoir et le FPI, parti de l’opposition, seront main dans la main pour les élections locales à venir. En face, cette alliance aura une coalition conduite par le PDCI et le PPACI. Ces alliances circonstancielles ne sont nullement idéologiques et confirment la position de certains observateurs de la scène politique ivoirienne, qui défendent la position selon laquelle elle ne se nourrit pas d’idéologie. Elle grandit, vit et change au gré d’intérêts selon lesquels la politique est la saine appréciation des réalités du moment.

Les populations, qui sont traînées d’alliance en alliance depuis 1994, date de la création du Front républicain conduit par le FPI et le RDR, doivent en prendre de la graine. Il est temps de ne plus donner sa poitrine ou son corps pour un combat politique. « Gauche, droite, c’est la même chose », disait l’artiste Tiken Jah Fakoly. Il n’avait pas tort. Les partis de droite (RHDP et PDCI), séparés, seront, chacun de son côté, en alliance avec des partis de gauche qui, malgré le fait de se retrouver ensemble dans l’opposition, sont à couteaux tirés. C’est aussi cela la réalité de l’exception politique ivoirienne.

En trente ans de multipartisme, l’on peut conclure que tous les partis ont déjà expérimenté l’alliance avec leurs adversaires d’hier. Rien de neuf, dira-t-on. Sauf qu’avant d’arriver à une alliance les différents acteurs développent tant d’animosité entre eux que leurs partisans sont parfois des plus déroutés. Et pour cause ! Ce sont eux les bras armés des leaders politiques. Mille fois hélas pour tous ceux qui perdent encore la vie dans les antagonismes politiques. Mais le peuple est en mesure de demander des comptes à tous ces acteurs. Nous voulons que les hommes politiques nous proposent des politiques claires et les méthodes pour les mettre en œuvre.

Raphaël TANOH

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Remue ménage à la Maca : Une centaine de prisonniers révoltés

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 03 février 2021