Sujet de moquerie à chaque sortie médiatique, Affou Kéita réagit





sujet-de-moquerie-a-chaque-sortie-mediatique-affou-keita-reagit


Régulièrement critiquée sur sa façon de s’exprimer en français, l’artiste Affou Kéita a répondu à ses détracteurs, vendredi 3 février, lors de son passage à l’émission Peopl’Emik, de la chaîne La 3, du groupe RTI.

En effet, sans complexe sous les questions dérangeantes de l’animateur principal du plateau à polémique, Anaconda, la griotte mandingue déclare d’abord : « Le français que je parle sur le plateau, est-ce que vous n'avez pas compris? ».

Poursuivant, elle martèle dans sa façon particulière d'aborder les problèmes: « Certains ont des grands diplômes mais sont couchés dans le salon de leurs papas jusqu'ààà tous leurs cheveux sont devenus blancs. Pourtant, ils savent très bien parler le français, leurs parents ont investi pour leur éducation».

Affou Kéita ne s'est pas arrêtée là. Elle a continué, comme pour convaincre les téléspectateurs sur le fait que l'on ne peut tout avoir: « Nous, personne n'a investi pour nous, mais Dieu a fait. Quand vous me voyez, est-ce que Dieu n'a pas fait? », s’est-elle défendue.

Après cette émission, on peut dire qu'ils sont nombreux ceux qui ont compris la cause de l’artiste puisqu'ils ont semblé déposer les armes.
D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Fifa met fin à la suspension de Kalusha Bwalya

Prix africain de l’alimentation : L’édition 2022 lancée