Le président de la FIFA, Gianni Infantino, annonce une nouvelle ère pour le football africain





le-president-de-la-fifa-gianni-infantino-annonce-une-nouvelle-ere-pour-le-football-africain


Le football africain s'apprête à entrer dans une nouvelle ère, marquée par une hausse des investissements dans le développement du jeu et la possibilité pour davantage d'équipes de briller sur la scène mondiale, a annoncé Gianni Infantino, président de la Fifa, lors d'un atelier destiné aux associations membres africaines qui s'est tenu les 6 et 7 février à Paris, en France.  

S'exprimant à l'ouverture de l'événement de deux jours organisé à Paris pour présenter la stratégie FIFA Forward 3.0 et exposer les principes de bonne gouvernance, le Président de la FIFA a souligné la nécessité de trouver des moyens d'encourager davantage de joueurs à rester en Afrique pour y exercer leur profession. De son côté, le Directeur du développement du mootball Mondial, Arsène Wenger, a mis l'accent sur l'importance d'identifier les talents et de donner aux jeunes un accès régulier à des compétitions.
"Ce sera une année de football, une année de football féminin, une année capitale. Ce sera l'année d'un nouveau cycle Forward, l'année où nous allons vraiment commencer à faire la différence, à rendre le football vraiment mondial", s'est réjoui le Président de la FIFA. "Nous sommes ici pour donner un coup de fouet à notre sport. Il est grand temps de changer la dynamique et de voir le football africain passer la vitesse supérieure".
Selon lui, la décision d'élargir la Coupe du monde de la FIFA à 48 équipes, ce qui porte le nombre de places allouées à la CAF de 5 actuellement à 9 ou 10, stimulera les investissements.
"Vous aurez une réelle chance de prendre part à une Coupe du monde", a affirmé Gianni Infantino. "Certains d'entre vous n'y participeront pas, mais vous investirez, vos gouvernements, vos villes, vos clubs investiront, parce qu'il existe une vraie possibilité aujourd'hui de disputer cette épreuve."
Il a expliqué que les équipes africaines bénéficieraient du projet de la FIFA d'organiser la Coupe du monde U-17 tous les ans, avec 48 sélections pour l'édition masculine et 24 pour son pendant féminin, ce qui devrait se concrétiser dans un avenir proche.

 

Source: Fifa.com 

En lecture en ce moment

Carême chrétien : Albert Flindé fait parler son cœur en faveur des chrétiens catholiques de Man

Visite de « compassion » au peuple Wê : Sam l’Africain aperçu aux côtés de Gbagbo à Duékoué