Gestion des ressources en eau et accès à l’assainissement : Plus d’un millier de femmes réfléchissent sur les défis, à Abidjan





gestion-des-ressources-en-eau-et-acces-a-lassainissement-plus-dun-millier-de-femmes-reflechissent-sur-les-defis-a-abidjan

Une vue des membres du bureau du RIFPEA



En prélude au 21ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) et au 7ème congrès de l’Alliance de gestion des boues de vidange, s’est tenue à Abidjan-Plateau, le dimanche 19 février 2023, le 7è Forum international des femmes professionnelles de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement, sur le thème : «Agir pour une gestion durable des ressources et un accès pour tous à l’eau et à l’assainissement en Afrique».

Une occasion pour plus de 1000 femmes du secteur, venues de 16 pays membres de l’AAE, de réfléchir sur l’implication des femmes dans les projets de gestion durable des ressources en eau et un accès à l’assainissement pour tous.

Mme Léontine Koffi, présidente du Réseau ivoirien des femmes professionnelles de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement (RIFPEA), qui a accueilli cette édition, pense que le top management des femmes dans le secteur est encore trop faible. Il faut donc, selon elle, activer ces dernières pour une meilleure prise en charge

«Le réseau est une plate-forme d’échanges, de partage de connaissances et d’expérience qui a pour finalité de promouvoir le leadership féminin au niveau du secteur eau, assainissement et environnement. Nous voulons mettre en visibilité la contribution de la femme», a-t-elle indiqué.

Le ministre ivoirien des Eaux et Forêt, Laurent Tchagba, a salué cette initiative et s’est engagé à accompagner les femmes, en vue de l’atteinte de leurs objectifs.

« Cette initiative des femmes du secteur est à féliciter et à encourager. Les impacts du changement climatique ne se font plus raconter, mais se vivent au quotidien. Les consciences africaines se réveillent de plus en plus et mobilisent les hommes et les femmes à la réflexion autour des problématiques communes», a-t-il déclaré.

Le panel de haut niveau qui s’est tenu lors de ce forum des femmes, a permis aux intervenantes que sont : la conservatrice générale des Eaux et Forêts, Elvire Joëlle Zouzou-Mailly, par ailleurs directrice de Cabinet du ministre des Eaux et Forêts de la Côte d’Ivoire, la titulaire de la Chaire UNESCO Eau, Femmes et Pouvoir de décisions, Euphrasie Kouassi Yao et la directrice du comité directeur de la German water partnership corporate account, Alexandra Ervenich, de mieux cerner les contours des défis liés à l’accès à l’eau et à la gestion de l’assainissement.

L’Association africaine de l’eau (AAE) rassemble les sociétés de distribution et de gestion d’eau de plus de 25 pays d’Afrique. Elle a son siège social à Abidjan et son siège académique à Kampala, en Ouganda.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Hamed Koffi Zarour ‘’ les réseaux sociaux sont devenus un espace de propos agressifs (…) ce n’est pas normal ‘’

Premier League : Les Éléphants inaugurent la nouvelle saison