1er forum des métiers de l’eau et de l’assainissement : La jeunesse ivoirienne invitée à s’intéresser davantage au secteur





1er-forum-des-metiers-de-leau-et-de-lassainissement-la-jeunesse-ivoirienne-invitee-a-sinteresser-davantage-au-secteur

une vue des officiels présents au forum



En marge du 21ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) et de la 7ème Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7), s’est tenue ce mardi 22 février 2023, au Campus universitaire de Cocody, la 1ère édition du forum des métiers de l’eau et de l’assainissement.

C’est une plate-forme qui a rassemblé des acteurs et experts du secteur de l’eau et de l’assainissement, ainsi que plusieurs centaines d’élèves et étudiants de plusieurs établissements. Cette session a été l’occasion pour le directeur général de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI), Amadou Bakayoko, par ailleurs président du comité d’organisation du congrès d’Abidjan, d’exhorter les jeunes à s’intéresser aux métiers de l’eau qui sont diversifiés et qui sont recherchés par de nombreuses entreprises.

«2023 a été décrété en Côte d’Ivoire, année de la jeunesse. Nous ne pouvions donc pas organiser une telle rencontre internationale sans vous impliquer. Vous êtes l’avenir de ce pays et il est temps pour vous de vous orienter vers des formations qui correspondent aux besoins des entreprises, car beaucoup de PME ivoiriennes utilisent des compétences nationales», a-t-il déclaré.

Représentant le ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, M. Simy Gildas a salué cette initiative car, selon lui, le secteur de l’eau et de l’assainissement a été longtemps relégué au second plan. «C’est pour pallier cela que le gouvernement ivoirien a créé des ministères dédiés aux questions de l’eau et de l’assainissement, histoire de montrer son intérêt pour ce secteur», a-t-il révélé.

Ce forum a été une belle tribune pour la signature d’une convention entre l’Agence emploi-jeunes et le Centre des métiers de l’eau, en vue de la formation de 200 plombiers sanitaires, avec pour finalité, une professionalisation durable de ce corps de métier.

Cette première édition du forum des métiers de l’eau et de l’assainissement, a été meublée par des rencontres BtoB au sein des différents stands dressés pour la circonstance et des communications sur le secteur.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Confection de tenues mortuaires : Incursion dans l’univers d’un métier pas comme les autres

Point de la situation de la COVID-19 au samedi 17 avril 2021