Côte d’Ivoire/commémoration du génocide du Rwanda : Adjoumani Kobenan interpelle les africains contre les discours communautaristes





Cpte d'Ivoire,génocide,Rwanda,Adjoumani


Le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi a interpellé les africains sur l’importance de mettre fin aux discours communautaristes, afin d’éviter un autre génocide,  comme celui que le Rwanda à connu il y a 25 ans.

Il intervenait, au nom du Président Alassane Ouattara, ce jeudi 11 avril 2019, au cours de la cérémonie de commémoration du 25e anniversaire du génocide des tutsi, en présence de l’Ambassadeur du Rwanda.

"Le génocide de 1994 n’a pas été un accident. C’est l’aboutissement de la propagande d’une idéologie divisionniste qui exaltant la discrimination ethnique, la diabolisation,  la déshumanisation et qui appelait au crime contre un groupe. Le génocide contre les tutsi a été une horreur plannifiée, conçue et exécutée en plein jour, sous le regard passif de la communauté internationale" a-t-il soutenu.

Il appelle donc  les politiques à la vigilance afin d’éviter les discours identitaires qui font le nid de la division. Car pour lui, il y a une ligne rouge à ne pas franchir.

Adjoumani Kobenan invite à la sensibilisation de la jeunesse contre les dérives afin de mieux l’outiller à la prévention des génocides et des crimes contre l’humanité. 

Pour ce faire, le Ministre des Ressources animales et halieutiques  propose d’intégrer dans les programmes des établissements scolaires, une introduction à l’histoire des génocides, afin  "de mieux les préparer contre les risques de ce poison qui menace la survie de l’humanité. 

Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La VAR enrichira-t-elle l’arbitrage lors de la CAN 2019?

Côte d’Ivoire/27e Journée mondiale de l’eau : Le gouvernement appelle les ivoiriens à prendre conscience de l’utilité de l’eau