Mode : JMS Couture présente la séduction sauvage avec le couple Cacao-Café





mode-jms-couture-presente-la-seduction-sauvage-avec-le-couple-cacao-cafe

un mannequin présentant fièrement une tenue de la collection Café Cacao



C’est dans un décor champêtre et un podium posé à même le sol, jonché de cabosses mortes et de feuilles de cacao que s’est déroulé, il y a quelques jours, dans un restaurant sis à Marcory-Biétry, le premier défilé de la marque JMS Couture.

En rompant avec la monotonie et le classique des rendez-vous mondains de mode, la grande première de Cacao-Café s’est déroulée dans un show féérique et carnavalesque. La lettre et l’esprit de la collection ont été respectés avec le lien permanent avec le cacao dans toutes les pièces présentées.

Utilisée comme matière principale ou comme accessoire, la toile de jute est la pierre angulaire de cette collection Cacao-Café. C’est avec elle que tout a été pensé et réalisé. Dans la collection, sa créatrice montre les différentes facettes de cette matière et surtout l’usage qu’on peut en faire.

«Cette matière aux caractéristiques naturelles et exceptionnelles qui transporte nos précieuses fèves et cerises vers le monde entier depuis plusieurs années, est devenue la pièce centrale de la collection Cacao-Café», a déclaré la directrice artistique et promotrice de la marque, Sarah Nasr, au terme du défilé.

Pour elle, c’est une matière solide qu’on peut facilement associer à d’autres matières comme de la soie, du lin, du coton, du tulle. Et pour coller à l’esprit, la collection «Cacao-Café» est composée de tenues hommes et dames qui épousent l’air du temps. Des chemises aux robes de mariées, en passant par des culottes, des jupes, des bermudas, etc. En gros, des vêtements de sortie, des tenues de cocktail et des habits de grand soir.

La maison de couture en question est spécialisée dans le fait-main (fait à la main) ou en anglais hand-made. «Je travaille beaucoup le raphia, le pagne tissé… A tout ce qui est traditionnel, j’ajoute de la modernité. Ma touche est tradi-moderne», explique Sarah Nasr. Sa marque porte les initiales des prénoms de ses enfants Jacob, Mia et Sophia.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Un des minarets de la grande mosquée de M’Bahiakro s’est écroulé

Abidjan : Des populations bloquent des axes routiers pour réclamer l’installation du maire élu Ehouo Jacques