Noel le Graët démissionne du poste de président de la Fédération française de football





noel-le-graet-demissionne-du-poste-de-president-de-la-federation-francaise-de-football


Noël Le Graët a présenté sa démission du poste de président de la Fédération française de football (FFF), ce mardi 28 mars 2023. L’ancien maire de Guingamp, 81 ans, qui était fortement critiqué ces dernières semaines, a annoncé avec émotion qu’il quittait la fonction qu’il occupait depuis 2011. Le dirigeant n’a pas résisté aux nombreux faits qui pesaient contre lui, notamment l’audit accablant au sein de l’instance, l’ouverture d’une enquête judiciaire sur ses comportements, ses prises de paroles polémiques sur les droits des travailleurs, l’homophobie ou le racisme, et surtout ses propos sur Zinedine Zidane, en marge de la prolongation de Didier Deschamps.

«Zidane au Brésil ? Je ne sais pas, ça m’étonnerait. Il fait ce qu’il veut, ça ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré, on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier. Cela ne correspond à rien. Certains journalistes ont besoin de changer ou d’inventer parce qu’ils ne savent pas quoi écrire et ils préfèrent dire du mal que du bien. Très franchement, je ne suis jamais sorti par ceux qui condamnent à l’avance. Zidane au Brésil ? Je n’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller où il veut, dans un club… sélection, j’y crois à peine en ce qui le concerne», avait soutenu Noël le Graët, dans une interview accordée à un média français. Des propos choquants qui avaient fait réagir beaucoup de monde.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Journée internationale des droits de la Femme : des femmes syndicalistes invitées à prendre leurs responsabilités

Affaire « 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali » : Guillaume Soro souhaite qu’une solution africaine soit trouvée