21ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) : Les acteurs du secteur appellent à garantir l’accès à l’eau et à des systèmes d’assainissement de qualité pour tous





21eme-congres-de-lassociation-africaine-de-leau-aae-les-acteurs-du-secteur-appellent-a-garantir-lacces-a-leau-et-a-des-systemes-dassainissement-de-qualite-pour-tous

une vue des personnalités à la cérémonie de clôture



Les lampions se sont éteints, le jeudi 23 février 2023 au palais des congrès de l’Hôtel Ivoire de Cocody à Abidjan, sur le 21ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) et la 7ème conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSMA).

Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouake Fofana, et du Directeur général de la Sodeci, Ahmadou Bakayoko, les participants ont sollicité la création d’une plate-forme ministérielle de coordination et de partage d’expérience entre les différents pays d’Afrique pour adresser les questions d’eau et d’assainissement.

Au nom des ministres en charge des questions d’eau et d’assainissement présents à cet événement, le directeur du cabinet du ministre ivoirien de l’Hydraulique, de l’Assainissement et la Salubrité, Diomandé Drissa, qui a lu «La déclaration  d’Abidjan», a lancé un message à la communauté internationale. 

"Nous appelons la communauté internationale à garantir l’accès à l’eau et à des systèmes d’assainissement de qualité pour tous en considérant le droit à l’eau et le droit à l’assainissement comme les éléments d’un droit unique, à garantir la disponibilité de la ressource en quantité et en qualité pour l’accès à l’eau et l’assainissement (…) et assurer un financement des services d’eau et d’assainissement", a-t-il soutenu.

De son côté, le ministre Bouaké Fofana, a affiché sa fierté de voir la Côte d’Ivoire organiser cet évènement d’envergure internationale : «Merci d’avoir choisi la Côte d’Ivoire pour abriter cette première que constitue l’organisation conjointe du congrès international de l’Association africaine de l’eau et la 7ème conférence internationale sur la gestion des boues de vidange, avec pour thème agir pour une gestion durable des ressources et un accès pour tous à l’eau et l’assainissement», a déclaré le ministre ivoirien.

Le président du Congrès, le directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) et de la Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI), Ahmadou Bakayoko, s’est félicité de la mobilisation autour de l’évènement avec 4000 participants et plus de 150 exposants venus de 60 pays, sur les thématiques et approches de gestion du secteur.

«Les discussions et échanges ont été particulièrement fructueux et intéressants, montrant à la fois les étapes que nous avons déjà franchies, mais aussi le chemin qui reste encore à parcourir en fédérant au mieux nos efforts afin de permettre de trouver des solutions durables à l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissements en Afrique et dans le monde », a-t-il relevé.

A compter du congrès d’Abidjan, l’Association africaine de l’eau (AAE) devient l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement (AAEA). Le prochain congrès se tiendra en Guinée Conakry en 2024.

 Solange ARALAMON et Elisa ACHI (stg)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Communiqué du conseil des ministres du mercredi 9 Décembre 2020

Election à la Fif ; Jacques Anouma ‘’ Le principe du parrainage non catégorisé a été accepté ‘’