De la suite dans les idées !





de-la-suite-dans-les-idees


La qualification pour les ¼ de finale de la Coupe de la Confédération obtenue ce dimanche à Luanda face aux Congolais du Daring Club Motema Pembe (DCMP) a fait le grand bonheur des Actionnaires qui attendaient ce moment depuis si longtemps, la dernière fois que notre club était sorti des poules datant de 2006 en Ligue des Champions pour affronter l’ogre égyptien d’Al Ahly en ½ finale.

 

Depuis cette date, notre club a participé à 8 phases de groupes dans les différentes Coupes d’Afrique et n’avait jamais retrouvé la clé pour en sortir par le haut. Cela faisait trop longtemps pour un club comme le nôtre mais il fallait s’y résoudre, certainement que notre niveau ne nous permettait pas d’accéder à ce top 8 même si, comme la saison dernière, on était passé tout près.

 

Que voir dans cette qualification ? Si certains affirmeront qu’il s’agissait d’un groupe plus équilibré et plus à notre portée, nous voulons aussi et surtout voir dans ce résultat la conséquence du long travail de tout un club depuis plusieurs années. Lors d’une récente intervention, le coach Julien Chevalier a insisté sur l’importance de la continuité et de la stabilité tant au niveau du staff que des joueurs même si certains sont partis sous d’autres cieux à la fin de la saison dernière. L’ossature est demeurée intacte, renforcée par certains joueurs et surtout par une expérience grandissante dans ce type de compétition. La répétition de ce type de matchs et des déplacements à l’étranger dans des conditions parfois difficiles avec un encadrement capable de capitaliser sur ces expériences a fini par payer.

 

Cet esprit de persévérance que l’on observe dans toutes les strates du club en vue d’améliorer la performance générale se traduit aujourd’hui par cette belle qualification qui n’est, cependant, pas une fin en soi, l’appétit venant en mangeant !

 

Avant d’attaquer les ¼ de finale, notre route passera tout d’abord par un dernier match de groupes face à nos bourreaux nigérians de Rivers United, qui déterminera la première place et offrira un avantage certain au lauréat. En effet, le règlement de la compétition de la CAF prévoit que : « Les premiers des groupes rencontreront les deuxièmes des groupes en ¼ de finale (article III – 23) » et « Les équipes classées à la deuxième place de chaque groupe joueront le match aller des ¼ de finale sur leur terrain (article III – 24) ».

 

Ce match aura donc son importance pour la suite et, en bons compétiteurs, soyons certains que les Mimos auront à cœur de laver l’affront subi à UYO, lors de cette dernière journée sur ses terres, à Yamoussoukro.

 

 

Benoît YOU

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo présente ses condoléances à la famille de Gossio

Alassane Ouattara, le plus grand bâtisseur après Houphouët-Boigny, selon Mamadou Touré