Fonction publique : 500 concours administratifs ouverts au titre de l’année 2023





fonction-publique-500-concours-administratifs-ouverts-au-titre-de-lannee-2023


La ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto, a procédé, lundi 17 avril 2023, au lancement des concours administratifs 2023 au nombre de 500: 152 concours pour les recrutements nouveaux et 348 concours de promotion.

Au nombre de ces concours figurent dix concours de recrutement exceptionnel spécifique ouverts à l’attention des Ivoiriens de la diaspora et 63 concours professionnels exceptionnels de promotion dans les grades A5, A6 et A7.

Mme Ouloto a précisé que la phase des inscriptions en ligne à ces différents concours démarrera le lundi 24 avril 2023 pour s’achever le vendredi 09 juin 2023, avec une prise de vue obligatoire de tous les candidats en ce qui concerne les concours administratifs, dans les dix villes retenues à cet effet. Il s’agit d’Abidjan, Abengourou, Bondoukou, Bouaké, Daloa, Gagnoa, Man, Korhogo, San-Pedro et Yamoussoukro.

À l’issue de ces différentes phases, la commission de validation des dossiers de candidature procèdera à l’analyse des dossiers reçus en ligne.

S’ensuivra la mise en ligne des convocations sur le site internet du ministère de la Fonction publique, www.fonctionpublique.gouv.ci, qui conduira à la phase des épreuves écrites d’admissibilité et d’admission, le vendredi 07 juillet 2023.

Les épreuves écrites se dérouleront les samedis et dimanches du 12 août au 24 septembre 2023.

Deux innovations majeures ont été faites pour les concours administratifs 2023. Selon la ministre de la Fonction publique, toutes les personnes désireuses de faire acte de candidature aux différents concours administratifs sont exemptées de dépôt de dossier physique.

En lieu et place, il s’agira tout simplement pour elles de mettre en ligne, au moment de leur inscription, un dossier comprenant un minimum de pièces, notamment la carte nationale d’identité, l’extrait d’acte de naissance et le diplôme requis pour les candidats aux concours de recrutement nouveau.

Conformément au discours à la nation, le 31 décembre 2022 du président de la République, Alassane Ouattara, qui a décidé de faire de 2023, l’année de la jeunesse, l’âge limite des concours administratifs a été relevé de deux ans.

Ainsi, pour les concours donnant accès à des emplois de grade D1 à A3, l’âge passera de 40 à 42, et ceux donnant accès à des emplois de grade A4, de 45 à 47 ans.

Comme les sessions précédentes, les concours administratifs sont placés sous le triptyque ‘’transparence, équité et célérité’’.

(AIP)

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Prétendue fuite des danseurs d’Arafat DJ en France : Rufi et Super sont rentrés à Abidjan

Éboulement à Anyama : déjà 10 morts enregistrés