Montée de violence au Soudan : 47 Ivoiriens évacués de Khartoum ce lundi 24 avril 2023





montee-de-violence-au-soudan-47-ivoiriens-evacues-de-khartoum-ce-lundi-24-avril-2023

Une vue du car qui a transporté les Ivoiriens du Soudan au Caire



Ils sont au nombre de 47, les Ivoiriens qui ont émis le vœu de quitter Khartoum, la capitale du Soudan, où l'on observe une montée de violence, depuis le samedi 15 avril 2023. Ils ont été évacués, ce lundi 24 avril 2023, indique un communiqué du porte-parole du ministère d'État, ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Sam Wakouboué Dago.

 

Selon le communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, ces derniers ont quitté, ce jour, le Soudan pour le Caire, en Égypteoù l'ambassade de Côte d'Ivoire assurera la prise en charge en attendant leur rapatriement dans les meilleurs délais dans leur pays.

 

« Le car affrété à cet effet a pu quitter Khartoum à destination du Caire, en Egypte, où notre ambassade assurera la prise en charge en attendant leur rapatriement dans les meilleurs délais en Côte d’Ivoire », peut-on lire dans le document.

 

Le même communiqué rappelle que des combats meurtriers opposent, depuis le 15 avril 2023, l’armée régulière dirigée par le président du Conseil souverain de transition du Soudan, le général Abdel-Fattah AL-Burhane, et les forces para-militaires du général Mohamed Hamdane Daglo dit "Hemedti’’, dénommées Forces de soutien rapide (FSR), à Khartoum et dans d’autres localités du pays.

 

 Le bilan, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), fait état de « 420 personnes tuées, dont une forte majorité de civils, et 3 700 autres ont été blessées à la date du 24 avril 2023 ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Gagnoa : Un individu suspect découvert dans le plafond de la cathédrale Sainte Anne

Processus d’identification… : Depuis Korhogo, le président de l’APC répond à Guikahué