Accidents d’origine électrique pendant la saison des pluies : voici les précautions à prendre





accidents-dorigine-electrique-pendant-la-saison-des-pluies-voici-les-precautions-a-prendre


La saison des pluies est devenue une période de grandes inquiétudes pour les populations avec son lot d’inondations et d’accidents de tout genre. Parmi ces derniers, on compte les incidents d’origine électrique. L’opérateur du secteur, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), depuis quelques années, initie des campagnes de sensibilisation pour réduire les accidents d’origine électrique.


La cible, selon la documentation en notre possession, ce sont les autorités villageoises et administratives, les leaders d’opinion, les structures privées et sous-traitantes, le personnel d’encadrement du système éducatif et les élèves.


Au titre des précautions à prendre en saison des pluies, l’opérateur, dans le cadre de ses campagnes « zéro accident d’origine électrique », préconise, en cas d’inondation, de corriger toutes les anomalies sur les installations électriques, de changer de domicile si l’on habite une zone identifiée à risque, d'arrêter l’alimentation électrique pour éviter tout risque d’électrisation, de ne jamais manipuler les appareils électriques avec les mains mouillées, les pieds nus ou lorsque le sol est mouillé.

 

La CIE suggère aussi de ne pas prendre appui sur les objets métalliques, de ne pas toucher les appareils électriques en cas d’inondation et d’éviter d’utiliser le téléphone fixe. Il faut privilégier le téléphone portable pour les appels d’urgence. 

 

Après l’inondation, apprend-on de la même source, lorsque les eaux se sont retirées, il faut faire intervenir un électricien professionnel pour le diagnostic de l'installation électrique. Il faut également commencer par allumer l’éclairage pour tester le fonctionnement des connexions, etc.
 

Modeste Koné

En lecture en ce moment

Bourse : Les données de la BRVM désormais accessibles en temps réel à l’international

Limogeage des DG des sociétés d'Etat : Euloge Soro-Kipeya, DG de l'ANSUT débarqué