Burkina Faso : plus de 30 civils tués dans une nouvelle attaque dans l'ouest du pays





burkina-faso-plus-de-30-civils-tues-dans-une-nouvelle-attaque-dans-louest-du-pays


Au Burkina Faso, une nouvelle attaque a fait au moins 33 morts, tous civils, jeudi 11 mai, dans un village situé dans l’ouest du pays.

C’est le village de Youlou, dans le département de Tchériba, situé dans la province du Mouhoun. L’annonce en a été faite, samedi 13 mai, par le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun. Dans un communiqué, Babo Pierre Bassinga dénonce « une attaque lâche et barbare ».
L’attaque s’est déroulée, jeudi, vers 17h00, heure locale. « Des hommes armés ont pris pour cible les paisibles citoyens occupés à leurs activités de maraîchage au bord du fleuve », affirme le gouverneur qui fait état d’un bilan provisoire déjà très lourd, 33 civils tués. Babo Pierre Bassinga précise que « des actions de sécurisation sont en cours ».
Jointes par l’AFP, des sources locales confirment la présence, dans la zone, d’hommes « lourdement armés », circulant à motos. Ces assaillants auraient tiré sur les maraîchers sans distinction, relatent ces mêmes sources qui précisent que les victimes ont été inhumées vendredi.

Lire la suite sur rfi

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Concours Plume anti-tabac : La 2ème édition officiellement lancée

CAN 2023 : la maison d’une présumée sorcière incendiée à Akradio après la défaite des Eléphants contre la Guinée Equatoriale