Revue de presse : les états-majors des différents partis politiques préparent les régionales et municipales du 2 septembre 2023





revue-de-presse-les-etats-majors-des-differents-partis-politiques-preparent-les-regionales-et-municipales-du-2-septembre-2023


Les élections couplées régionales et municipales du 2 septembre 2023 s’annoncent en grandes pompes. Les états-majors des différents partis politiques préparent la bataille des urnes, chacun selon ses stratégies et ses armes. Le week-end dernier, les formations politiques étaient sur le terrain des opérations. Ces différentes sorties ont été relayées par la presse nationale dans son ensemble ce mardi 30 mai 2023.

Pour le RHDP, parti au pouvoir, l’heure est à la présentation des différents candidats retenus aux populations de plusieurs localités. A Adzopé, selon Le Matin, le président de l’Assemblée nationale est allé prêter main forte au Premier ministre Patrick Achi, engagé dans les régionales dans la région de la Mé. « Choisissez Patrick Achi pour dire merci au Président Ouattara », conseille-t-il à la Une du quotidien. L’Expression titre pour sa part : « Les candidats du RHDP gonflés à bloc ». Même son de cloche pour RHDP News qui mentionne à sa manchette : « Montée en puissance du parti de Ouattara ». L’Avenir ne dit pas le contraire quand il titre à sa page d’ouverture: « Le RHDP, seul maître du terrain politique ». Le Rassemblement, lui, s’est appesanti sur les menaces du président du directoire du RHDP contre les candidats qui ne respecteront pas les consignes du parti lors de ces élections. Pour le confrère, Kafana signe et persiste à Aboisso que: « Quiconque ose aller en indépendant sera traité… ». Pour dire que le RHDP est engagé à faire respecter la discipline en son sein, à la faveur de ces joutes électorales.

Au Ppa-Ci, la radiation du nom de l’ancien président Laurent Gbagbo de la liste électorale est toujours à l’ordre du jour. Sur le sujet, Le Quotidien d’Abidjan présente «… les grandes décisions prises par le Ppa-Ci », quand L’Inter informe que «le Ppa-Ci annonce des actions de terrain». La Nouvelle alliance, pour sa part, se fait le porte-voix des chefs de Gagnoa qui «…parlent à Ouattara », à propos de l’absence de Gbagbo sur la liste électorale.

Le FPI est également dans la course pour les élections du 2 septembre prochain. Selon le Jour Plus, « A Cocody, le FPI soutient la candidature d’Eric Taba ». La même information est relayée par Notre Voie qui dit que « Sangaré s’engage avec Taba ».

Au PDCI RDA, les décisions prises lors de la réunion du Bureau politique (BP) qui s’est déroulée le samedi 27 mai 2023, font l’actualité. « Bédié prend position pour Laurent Gbagbo », lit-on à la Une de L’HéritageL’Inter rapporte les paroles du président Bédié en faveur de Gbagbo, en affirmant que «son inscription sur la liste électorale est un impératif ». Pour sa part, le Nouveau Réveil croit savoir « pourquoi le BP fixe le 13ème congrès ordinaire en octobre ».

Sur le tableau des faits et méfaits, Soir info informe : « Des Ivoiriens en danger aux Etats-Unis », avec en mention « un ministre cité », dans l’affaire Pétroci. L’on se souvient du rififi qui a entraîné la suspension du directeur général de l’entreprise, Vamissa Bamba, remplacé depuis le jeudi 4 mai 2023 par une intérimaire, Mme Mélaine Koné, précédemment conseillère technique au ministère des Mines, du Pétrole et de l'Énergie.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

A peine arrivé, Bédié passe à l'offensive: " Nous sommes déterminés à reconquérir le pouvoir, n'en déplaise..."

Testé positif a la Covid 19: Jacob Desvarieux, le leader du groupe Kassav lutte contre la mort