Etats Unis / Incendie dans le nord de la Californie : 63 morts et plus de 600 personnes portées disparues





Incendie,Etats Unis,Californie,Camp fire


L’incendie qui s’est déclaré dans le nord de la Californie, aux Etats Unis, depuis une semaine, a fait, selon un bilan officiel rendu public le jeudi dans la soirée, 63 morts et plus de 600 disparus. Le bilan du "Camp fire", comme a été baptisé ce feu, s’est alourdi de 7 nouvelles victimes découvertes.
La liste des personnes portées disparues a connu, selon une dépêche de France 24, une hausse spectaculaire passant de 230 personnes comme annoncé la veille, à 630 le jeudi soir.
C’est le 8 novembre dernier que l’incendie s’est déclaré à Paradise, dans le comté de Butte, à 280 km de San Francisco. La ville comptait 27.000 habitants.
Comme rapporté par une dépêche de l’agence Reuters, "près de 12 000 structures, soit la quasi-totalité des bâtiments de Paradise, principalement des habitations, ont été détruites dans et autour de la ville en quelques heures après l'arrivée des flammes". La source indique que "plusieurs milliers de bâtiments restent menacés par les flammes qui ont pour l'heure dévasté 57 000 hectares, et environ 50 000 personnes étaient toujours concernées par des ordres d'évacuation".
Le président américain, Donald Trump, est attendu ce week-end, dans le nord de la Californie.


Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Noé/Trafic d’enfants : les douanes interpellent deux passeurs en compagnie de 80 enfants

Education nationale : Les cours paralysés dans la région du Sud-Comoé